Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 07 mars 2018

MUSIQUE, MUSIQUES

LES MUSIQUES TRADITIONNELLES A L’HONNEUR

Que du beau que du bon dans ces cinq nouvelles parutions de collections qui ont depuis longtemps fait leurs preuves : « Comptines du monde » de Didier jeunesse, « Tout s’métisse » et Terres d’enfance » d’ARB music - « the » éditeur de musiques traditionnelles pour les enfants

 

Chantal Grosléziat - Comptines et berceuses d'Amérique latine.jpgChantal Grosléziat:
Comptines et berceuses d'Amérique latine

direction musicale Jean-Christophe Hoarau,
album illustré par Violeta Lopiz

Didier jeunesse,
collection "Comptines du monde",
Paru le 25 octobre 2017

livre CD 23,80 €

Après Chansons et comptines du papagaio consacrées au Brésil, la collection "Comptines du monde" explore celles de l’Amérique latine hispanophone. Tout est en espagnol, exceptions faites pour quelques morceaux en quechua ... Venues du Pérou, d’Argentine, du Vénézuéla, d’Equateur, d’Uruguay, voici des comptines, des chansons à danser, des rondes et des berceuses -dont l’incontournable « duerme negrito ». Ce riche répertoire appartient en majorité au domaine traditionnel enfantin ; il puise aussi dans les chansons d’auteur : succès populaires connus de tous les Sud-Américains comme cette amusante « burrita » tirée d’une opérette de 1948. Les interprètes - enfants et adultes, amateurs ou professionnels - sont soutenus par des instruments d’une grande diversité, qu’ils soient « locaux » comme le cajon, le charango , la caixa, ou issus du vieux continent comme le piano et le violon. Comme d’habitude dans cette collection, le livre est aussi remarquable par sa présentation que par son contenu : illustrations qui jouent sur un effet textile, paroles en langue originale et traduction vers à vers, et pour chaque chanson une explication historique, musicale ou culturelle.

Dès la naissance

 

Zaf Zapha :Zaf Zapha - Amanhã, voyage musical au Brésil.jpg
Amanhã, voyage musical au Brésil

Album illustré par Laura Guéry

LaCaZa musique,
collection "Tout s’métisse",
livre CD 18,00 €

Paru le 21 octobre 2017

Le Brésil comme si vous y étiez avec ses rythmes et instruments typiques (cavaquiho, apito de samba, ganza, caixa, surdo, pifano, cuica, atabaqué reco reco, agogo... au fil de seize chansons en majorité traditionnelles. Parmi elles, quelques classiques bien de chez nous comme ce « Jean de la lune » qu’on écoute d’une oreille neuve avec son habillage de couleurs brésiliennes. Après l’Afrique de l’Ouest, le Maghreb, la Nouvelle Orléans, le monde créole et l’Amérique hispanophone le Zaf Zapha s’est rendu à Rio et à Salvador de Bahia pour un travail de longue haleine sur le terrain. Résultat : des chansons en brésilien et en français interprétées avec enthousiasme moitié par des enfants du cru, moitié par des écoliers de Seine-Saint-Denis ; s’y adjoignent des musiciens professionnels et parmi eux Nazare Pereira, Flavia Coelho, Marcio Faraco et autres pointures de la scène brésilienne. L’ ensemble dynamique et joyeux emporte une immédiate adhésion. Mais ce n’est pas tout : il y a aussi le livre joliment illustré par Laura Guéry, petit documentaire très bien fait qui nous apprend tout sur le Brésil, son carnaval, sa cuisine, sa faune, ses favélas, la capoeira, les Indiens, la forêt amazonienne... c’est décidément une excellente collection. On attend avec impatience le prochain opus consacré à l’Inde.

A partir de 5 ans

 

Voir aussi l’ interview de Zaf Zapha dans l’émission du 22 novembre de « Écoute, il y a un éléphant dans le jardin » sur Aligre FM:

 

 

Djaima - Berceuses de l’ourse.jpgDjaima : Berceuses de l’ourse
Pascal Boumendil, guitare, basse, chœur

ARB music, collection « Terres d’enfance »,
CD 16,00 €

Paru en février 2018

Dans ces 19 berceuses traditionnelles originaires de Russie, Bulgarie, Ukraine et République tchèque, Djaïma alias Emmi Kaltcheva fait merveille. La chanteuse bulgare dont on se rappelle l’interprétation sensible de Bulgarie, rondes et comptines(*) excelle dans le répertoire de son pays natal. Parfois utilisée comme un instrument sa voix pure s’enroule autour d’une guitare aux accents de balalaïka ou d’un violon qui vous prend aux tripes. Distillant une nostalgie toute slave, ce joli disque tendre et apaisant accompagnera les petits pour un retour au calme ou l’entrée dans le sommeil. Téléchargement des paroles et leur traduction sur le site de l’éditeur.

Dès la naissance

(*) chez le même éditeur

 

Lucia De Carvalho:Lucia De Carvalho - Angola, comptines, rondes et jeux de mains.jpg
Angola, comptines, rondes et jeux de mains

ARB music, collection « Terres d’enfance »,
CD 16,00 €

Paru en janvier 2018

17 chansons, rondes et danses traditionnelles originaires d’Angola. La plupart des titres sont en version bilingue : les enfants pourront ainsi en reprendre les refrains en portugais et en français. Pourquoi en portugais ? Parce que c’est la langue officielle de de ce pays d’Afrique du sud-ouest . Lucia De Carvalho passe avec allégresse d’une langue à l’autre dans ce disque radieux où rythmes de carnaval, onomatopées, percussions vocales, frappements de mains sont autant d’incitations au jeu et à la danse.

A partir de 3 ans

 

Les tambours dansent - 26 comptines du Congo à Madagascar.jpgLes tambours dansent:
26 comptines du Congo à Madagascar

Avec Émile Biayenda,
Marlène Ngaro,
Mbolatiana,
Issa Dayuko, Iela

ARB music,
collection « Terres d’enfance »,
CD 16,00 €

Paru en février 2018

De l’océan Atlantique à l’océan Indien un hommage aux percussions et aux rythmes africains : Superbes solis de percussions du Congo signés Émile Biayenda, rythmes malgaches sur lesquels viennent se poser la jolie voix de Mbolatiana, chansons créoles de La Réunion. Pour danser sur les morceaux instrumentaux mais aussi faire des jeux de mains ou s’exercer à reprendre des refrains en soundi du Congo, en dagba de Centrafrique, en banana du Mali ou en français sur les titres bilingues. Par sa qualité musicale et l’excellence de ses interprètes ce deuxième volet des « tambours dansent » se place à hauteur du premier qui nous emmenait d’Afrique jusqu’en en Amérique du Sud.

A partir de 3 ans

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.