Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 06 décembre 2016

DES IDEES POUR NOËL

 

 

Des contes musicaux

 

Edouard Signolet : Pinocchio

Edouard Signolet - Pinocchio.jpgD'après Collodi Raconté par, musique de Laurent Petitgirard, album illustré par Laetitia Le Saux

Elsa Lepoivre, Eliott Jenicot, Edouard Signolet, Kate Combault

Didier Jeunesse, collection "Albums-CD", livre CD 23,80 €

Paru le 26 octobre 2016

Pantin insolent, menteur et égoïste, Pinocchio s'humanise au fil de (mauvaises) rencontres avant de devenir un vrai petit garçon. Tel est le sujet du roman écrit en 1881 par Carlo Collodi - un peu oublié au profit de la version édulcorée proposée par le dessin animé de Walt Disney. Le metteur en scène Édouard Signolet fait un retour aux sources avec cette superbe adaptation elle-même issue d'une pièce de théâtre musical : il ne se contente pas de reprendre les épisodes significatifs du livre (Gepetto, le théâtre de marionnettes, la chat et le renard, la fée bleue, le pays des jouets...) il a su en restituer l'esprit en gardant les aspects sombres et la cruauté du roman d'origine (Pinocchio échappe successivement à la pendaison, à la noyade, à la combustion, sans oublier la métamorphose en âne...). Et pourtant c'est drôle grâce à l'interprétation enlevée des comédiens et aux musiques signées Laurent Petitgirard, Ravel, Kurt Weill qui s'intègrent dans le récit - ponctuant les péripéties. Cerise sur le gâteau, les illustrations épurées de Laetitia Le Saux qui nous font pénétrer à l'intérieur d'un théâtre de marionnettes.

A partir de 6 ans

 

Nicolas Vanier : Le retour du loup

Raconté par François Morel, musique d'Alexandros Markeas / Interprétation :Nicolas Vanier - Le retour du loup.jpg Orchestre National de France, illustrations de l'album et conception graphique de Pierre-Emmanuel Lyet et Gordon,

lium-Radio-France, livre CD 19,90 €

Paru le 2 novembre 2016

Une suite à Pierre et le loup ? Pourquoi pas ? Après Bernard Friot (*) c'est Nicolas Vanier qui s'y colle. Pierre retourne au zoo voir le loup ; devant son désarroi il va l'aider à s'enfuir. L'histoire finit par une pirouette : a-t-il bien refermé les portes du zoo ? Cette suite vaut déjà par le livre. Comme le précédent (**), il est signé Pierre-Emmanuel Lyet et Gordon ; c'est une petite merveille de graphisme et de mise en page avec des assemblages de lettres qui forment des personnages, des pages à déplier, des découpes qui ouvrent sur un autre univers. Côté musique Alexandros Markeas a repris le principe d'un instrument correspondant à un personnage en associant l'ours au tuba et le lion au trombone. Quant à Francois Morel il est parfait dans le rôle du récitant.

A partir de 4 ans

(*) Le canard est toujours vivant, Milan jeunesse

(**) Pierre et le loup. Hélium, voir critique dans ce blog juin 2015

 

Des chansons

Weepers circus chante N'importenawak !

Weepers circus chante N'importenawak !.jpgAlbum illustré par Clotilde Perrin

Gallimard-Jeunesse Musique, livre CD 24,00

Paru le 20 octobre 2016

Après A la récré et le Grand bazar, Weepers Circus revient avec seize chansons : compositions personnelles, cinq classiques de la chanson enfantine et deux reprises : l'hilarant "Moustique" et l'impertinent "Pipistrelle et cacatoès" par leurs créateurs respectifs : Gotainer et Anne Sylvestre. Musicalement parlant, c'est un bonheur : on s'en met plein les oreilles et on en redemande : le talentueux groupe strasbourgeois s'avère aussi à l'aise dans le klezmer des "Petits poissons", le style russe des "oiseaux de nuit", la musique traditionnelle du "Petit mercelot" que dans le rap de l'adolescent rebelle (qui aime sa maman quand même !). L'oreille est à la fête en permanence, l'humour aussi : chaque chanson est traitée comme une micro comédie musicale. Outre leur talent de musiciens, d'auteurs et d'interprètes les Weepers demeurent toujours proches du monde des enfants ; s'ils séduisent aussi les parents, c'est sans démagogie aucune. Question invités, rien que du beau monde : Debout sur le zinc, Gabriel Yacoub, Matskat, Tcheky Karyo intègrent leur univers peuplé de vampires cool, de super héroïne porteuse de couettes, de cow-boy pour de rire... restitués par les illustrations rigolotes de Clotilde Perrin

A partir de 5 ans

 

Henri Godon : La vie rêvée
album illustré par Fabio PellegrinoHenri Godon - La vie rêvée.jpg

Victorie music, CD 15,00 €

Paru juin 2016

On avait adoré "Chansons pour toutes sortes d'enfants". Henri Godin (alias Denis Massé chanteur accordéoniste et Jeannot Bournival multi-instrumentiste) est de retour avec les joyeux musiciens du Bedon band. Toujours le même humour facétieux, la même proximité des enfants et un petit air de ne jamais se prendre au sérieux - tout ça avec des musiques traditionnelles et festives qui donnent envie de danser et des mélodies qui donnent envie de chanter.

À partir de 5 ans

 

Il pleut à boire debout! : chansons de chiens et chats
Il pleut à boire debout! - chansons de chiens et chats.jpgAlbum illustré par Marie-Ève Tremblay

La Montagne secrète, collection "livre CD", livre CD 19,50

Paru le 9 octobre 2016

Des chiens et des chats, on en trouve beaucoup dans le répertoire enfantin mais ces dix titres sont particulièrement bien choisis : parfois l'animal n'est qu'un prétexte à jeux d'élimination (12 chatons), refrains à reprendre (3 souris s'en allaient gaiement), ou onomatopées (Thelma et Bozo) ; il peut être aussi au centre de la chanson : chat prédateur de "Matou en miniature", relation affective d'un chien avec sa maîtresse de "mon chien d'amour"... côté musique, ça déménage, côté interprétation c'est la classe : Daniel Lavoie, Enzo Enzo, Thomas Hellman, Emilie Clepper, Dumas, Paul Kunigis, Geneviève Bilodeau, Carmen Campagne, Jessica Vigneault et Florence K. Et si vous voulez chanter en famille, il y a les paroles dans l'album illustré. Une bonne idée vraiment que cette compilation réalisée à l'occasion des 15 ans de la Montagne secrète.

A partir de 3 ans

 

Chansons d'aujourd'hui pour les petits et les grands aussi - Vol.2

Cristal'records , Les Petites Collections Saperlipopette, CD Chansons d'aujourd'hui pour les petits et les grands aussi - Vol.2.jpg

Paru le 4 novembre 2016

15 chansons signées et interprétée par Julien Baer, Eddy La Gooyatsh, Vincent Delerm, Alexis HK... et quelques autres. Voilà le CD idéal pour une écoute en voiture : les parents sont heureux parce qu'ils entendent des artistes qui chantent d'habitude pour les adultes, les gosses parce qu'on s'adresse à eux : Catherine Vincent les fait rêver avec l'univers aquatique de "Yom le roi", Thomas Sidibé leur parle de grandir avec "Passe la seconde" tandis qu'Aldebert leur propose d'adopter un dragon. On rit aussi avec Merlot et ses "Fajitas", Weepers Circus et leur version déjantée de "Dans la forêt lointaine", les frères Casquette et leur "Boum" (en rap)... L'idée c'est de "faire entendre toute la diversité des sons actuels" de la nouvelle chanson francophone. Pari réussi par Delphine Lagache qui a réalisé cette intéressante compilation à écouter en famille.

A partir de 5 ans

 

Aldebert : Aldebert et ses enfantillages de Noël
Aldebert et ses enfantillages de Noël.jpgAlbum illustré par Simon Moreau

Gallimard-Jeunesse Musique, livre CD 24,90

À paraître le 27 octobre 2016

Pour son troisième album, Aldebert s'attaque à Noël version consumériste : certes on y parle beaucoup de cadeaux, mais on s'interroge aussi sur "le monsieur qui dort dehors", cette "Maman Noel" un peu laissée dans l'oubli et si "on en a marre de Noël », c'est que pour de rire. L'humour est d'ailleurs au rendez-vous : il suffit d'écouter "Petit Papa Noel" chamboulé par des dialogues rigolos. Comme d'habitude Aldebert courtise les parents en s'entourant de gens connus : Pauline Croze, Michaël Gregorio, Florent Marchet, Oldelaf et Jean-Pierre Marielle ( dans le rôle du Père Noël). A écouter en famille

A partir de 4 ans

 

 

Des histoires (avec ou sans chansons)

Gigi Bigot : Redondaine

Musique de Thierry Daudé, Alfred Spirli, pochette illustrée par Stéphane GirelGigi Bigot - Redondaine.jpg

Oui Dire, collection "Contes d'auteurs ", livre CD € (58')

Paru juin 2016

Dans ce village, les enfants ne veulent jamais aller se coucher... arrive alors la grosse Redondaine en chaussures vernies et jupe-parachute à fleurs avec une provision d'histoires : la rencontre d'un petit bonhomme haut comme trois pommes avec le diable, la fuite de Namticouti devant le loup et les mésaventures de Yann-Maï-Padpanik, cousin breton d'Epaminondas et de Jean le sot. Il y a de vrais méchants dans ces contes issus de la tradition (comme la mère de Namticouti qui n'hésiterait pas à sacrifier son fils). Pas sûr que les enfants arrivent à dormir tellement leur attention est maintenue en éveil par la conteuse : phrases courtes, racontage familier, simple et sans apprêt, ponctué par une trompette ironique. En constante proximité avec son public la gouaille et l'humour de Gigi Bigot font merveille. On vous conseille aussi parmi ses précédents enregistrements Lulla dans la lune et Crocqu'en bouille.

A partir de 6 ans

http://gigibigot.fr/site/?page_id=2

 

 

 

Claude Aubry : Le loup de Noël

Claude Aubry - Le loup de Noël.jpgLu par Michel Faubert,, album illustré par Pierre Pratt

La montagne secrète, livre CD 19,50 €

Paru le 17 novembre 2016

Autrefois chasseur redouté Maître Griboux, le plus vieux loup des Laurentides, n'est plus ce qu'il était : il ne lui reste plus qu'à creuser un trou dans la neige pour y mourir, à moins qu'il ne trouve quelque nourriture dans les poubelles des hommes. Il entre dans l'église en pleine messe de minuit et veut manger le petit Jésus et les moutons en plâtre... Le conteur Michel Faubert fait une lecture superbe de ce conte de Noël très écrit (*). La simple magie de sa voix chaleureuse et prenante suffit à recréer le froid de l'hiver canadien, la détresse du loup, l'évocation nostalgique des réveillons d'autrefois. Les guitares, banjo, accordéon, cuillères, planche à laver et harmonica du groupe folk Bon Débarras restituent l'atmosphère joyeuse et chaleureuse d'un Québec rural d'un autre âge, avec ses gigues, ses percussions corporelles et ses podorythmies, incitant grands et petits à danser et chanter. Paroles des chansons dans l'album illustré par Pierre Pratt.

A partir de 7 ans

(*) Version abrégée du Loup de Noël paru en 1962 aux éditions Centre de psychologie et de pédagogie,

 

Timothée de Fombelle : Georgia : tous mes rêves chantent

Lu par Cécile De France, album illustré par Benjamin ChaudTimothée de Fombelle - Georgia - tous mes rêves chantent.jpg

Gallimard-Jeunesse Musique, livre CD 24,90 € (68 ' 58')

Paru le 4 novembre 2016

Georgia emménage avec sa tante dans un nouvel appartement. Séparée de ses deux jeunes sœurs après la mort de ses parents, la petite fille solitaire n'a qu'un désir : vivre à nouveau avec elles. Le fantôme d'un jeune violoniste et la personnification des rêves qui jouent le rôle du choeur antique apportent une touche de poésie et d'humour à la gravité du propos. Initié par Arnaud Thorette et l'ensemble Contraste, ce projet au profit de SOS Villages d'enfants a réuni "une trentaine de talents pour une grande histoire" : en premier lieu Timothée de Fombelle dont la qualité d'écriture est depuis longtemps reconnue. Il a aussi écrit des chansons interprétée par une distribution prestigieuse autour d'Albin de la Simone : Alain Chamfort, Babx, Amandine Bourgeois, Raphaële Lanader, Émilie Loizeau, Marie Oppert... sans oublier Cécile de France - récitante sensible et juste et Benjamin Chaud avec ses illustrations pleines d'humour qui ont donné corps aux personnages, notamment aux rêves de Georgia.

A partir de 8 ans

 

Olivier Libaux : La guitare dans la vitrine

Olivier Libaux - La guitare dans la vitrine.jpgAlbum illustré par Jean-François Martin

Actes Sud junior, livre CD 23,00

Paru le 2 novembre 2016

Les contes musicaux les plus réussis sont souvent ceux où la musique est au centre de l'histoire : paru tenu pour cette histoire d'amour entre Zachary et sa guitare. Référence autobiographique à l'auteur-musicien qui ne joue plus que sur guitare acoustique depuis 2001 ? Olivier Libaux s'en défend mais on sent l'attachement profond pour son instrument de prédilection, incarnée par Mélanie Pain, tout en charme et souplesse tant dans la narration que dans l'interprétation des chansons. La guitare est bien entendu omniprésente avec épisodiquement un contrepoint de clavier. L'intervention de la batterie marque avec "Chanson moche" le moment de la grande trahison où le musicien s'acoquine avec une guitare électrique. Texte de l'histoire et paroles des chansons dans l'album : Les illustrations dépouillées de Jean-Francois Martin sont superbes.

A partir de 6 ans

 

Jeanne Plante : Farces et attrapes
Interprété par François Morel, Olivier Py, Chloé Lacan,Jeanne Plante - Farces et attrapes.jpg
Nicolas Jules, Jeanne Plante, Sanseverino

LittleVillage, livre CD 22,00 €
Paru le 21 octobre 2016
Voilà une histoire qui ne se prend pas au sérieux avec un prince plus ou moins charmant mais authentiquement prétentieux, une princesse qui refuse de se marier avec lui et s'enfuit avec un lutin pouilleux. Jeanne Plante s'amuse et nous amuse en détournant les codes du conte de fées. Alternant dialogues et chansons le récit est mené tambour battant par une troupe de chanteurs comédiens hors-pair :   François Morel, Olivier Py, Nicolas Jules, Chloé Lacan, Jeanne Plante et Sanseverino (irrésistible en galopin impertinent et crasseux). Une superbe affiche, un poil de féminisme, et beaucoup d'humour : c'est une réussite ! Privilégiez la présentation en livre-CD pour profiter pleinement des illustrations d'Albertine, totalement en phase avec l'humour décalé de l'histoire. 

A partir de 6 ans

 

Des infos

 

ALAIN SCHNEIDER

ALAIN SCHNEIDER - Aux Antipodes.jpg

"A l’occasion de la sortie récente de son dernier opus (Aux Antipodes), retour sur l’itinéraire d’un artiste ô combien attachant"

Aux Antipodes.
Victorie music, CD.

Chroniqué dans ce blog en juin 2016. Disponible également en livre-CD aux éditions des Braques avec les illustrations raffinées de Claire Cantais

 

Sur le blog de Franz-Minh Raimbourg "La... titudes"

ALAIN SCHNEIDER - Blog.jpg

 

 

 

 

COUPS DE CŒUR JEUNE PUBLIC
DE L'ACADÉMIE CHARLES CROS
Automne 2016

COUPS DE CŒUR JEUNE PUBLIC DE L'ACADÉMIE CHARLES CROS Automne 2016.jpg

 

 

dimanche, 06 novembre 2016

QUELQUES NOUVELLES

 

Je chante avec mon bébé.jpgBonne nouvelle : Réimpression du livre-disque Je chante avec mon bébé.

"Une mine quasi inépuisable pour les parents et un ouvrage de référence pour tous les professionnels de la petite enfance" écrivait-on dans ce blog en novembre 2014. A l'automne de cette même année, ce livre-CD avait reçu un coup de cœur de l'Académie Charles Cros.

Après plus d’un an d’interruption, il est depuis le 15 septembre 2016 à nouveau disponible ( cliquer ici )

Pour en savoir plus : suivez ce lien

 

Agnès Chaumié : je chante avec mon bébé,
107 chansons et comptines expliquées aux parents : de la naissance à 3 ans

album illustré par Loren Capelli, Bénédicte Guettier, Louise Heugel, Marjolaine Leray

Enfance et musique, livre CD, 24,90 €

 

Do ré mi ! Refrains d'enfance. La Grande Oreille No 66 été 2016.Do ré mi ! Refrains d'enfance, La Grande Oreille No 66.jpg

16,00 €

 

La Grande Oreille, revue des arts de la parole a consacré son dernier numéro aux chansons d'enfance - le tout orchestré par Chantal Grimm, auteur-compositeur-interprète (Le Grand dodo, La ballade des belles rebelles) et spécialiste de l'histoire chansonnière... Au fil d'une dizaine d'articles signés Gérard Authelain, Béatrice Maillet, Evelyne Resmond-Wenz, Francis Corpataux...

Vous saurez tout ce qu'ont à dire les vieilles chansons et les jeux chantés de cour d'école, à quoi ils servent encore aujourd'hui et observerez à la loupe "Au clair de la lune", "En passant par la Lorraine", "A la claire fontaine"...

Paroles sur la chanson.jpg

Un blog sur la naissance des chansons :
"Paroles sur la chanson"

Comment faire une chanson avec un dé ? un dictionnaire ? à partir d'une contrepèterie (pour toutes les oreilles) ? Réponse dans les vidéos proposées dans le blog de Philippe Fourel où l'on voit des chansons se créer et prendre forme. Pour écrire une chanson, sachez le : l'inspiration ne suffit pas, il s'en faut aussi d'un peu (beaucoup) de technique. Intéressant, instructif et très sympathique.

Philippe Fourel, "artisan de la chanson", comme il se définit lui-même, a reçu un coup de cœur Charles Cros jeune public pour "La fée des pigeons" au printemps 2011. Il vient de sortir un nouveau disque pour enfants Supernous. On vous en parle le mois prochain.

 

COUP DE COEUR

Christos  - Tout rond Raconté par Cristel Touret.jpg

Christos : Tout rond
Raconté par Cristel Touret,
album illustré par Charlotte Des Ligneris

Benjamins media, collection "Taille S",
livre CD 17,00€

Paru le 8 septembre 2016

Petite merveille que ce nouvel opus de Benjamins média où, comme l'écrivait Baudelaire, "les formes, les couleurs et les sons se répondent". Un petit rond noir, habitant d'un pays tout gris parti à la découverte du monde. Dans cette histoire, tout est jeu de correspondances : au blanc de la neige est associé le froid, au noir de la nuit l'obscurité, au jaune du désert la chaleur... impressions sensorielles encore renforcées par les effets de matières et de textures des illustrations de Charlotte Des Ligneris et les paysages sonores du CD concoctés par le génial Ludovic Rocca, ils associent subtilement bruitages et touches musicales tout le long du récit déroulé par la voix doucement chuchotée de Cristel Touret. Dans les ateliers qu'il anime pour les enfant, Cristos - auteur mais aussi musicien - utilise cette histoire qu'il présente "sous la forme d’une lecture interactive avec des fonds sonores". Pour être simple, le récit n'en est pas moins porteur de sens, puisque le monde - imaginé au départ par le petit rond noir comme une grosse boule bleue - se révèle bien plus intéressant avec toutes ses couleurs. Comme quoi il est toujours bon de partir à la découverte...

A partir de 2 ans

 

J'AIME BEAUCOUP

 

Kalenda, Voyage musical dans le monde créole, Zaf Zapha.jpgZaf Zapha : Kalenda, voyage musical dans le monde créole.
album illustré par Laura Guéry
Caza musique, collection "Tout s'métisse",
livre CD 18,00 € (45 min)

Paru le 6 octobre 2016

Après l'Afrique de l'Ouest, l'Amérique latine, la Nouvelle-Orléans et le Maghreb le bassiste Zaf Zapha nous guide dans le monde créole. Y figure tout naturellement des grands classiques antillais, réunionnais et guyanais :"Aliette", "Dodo tit pitit maman", "Adieu madras, adieu foulards" "P'tite fleur fanée" "Sa ko ké fé pou ça", mais aussi des titres métropolitains ("Ne pleure pas Jeannette", "Mam'zelle Angèle"...) qu'on a plaisir à écouter d'une oreille neuve, habillés comme ils sont de joyeux rythmes créoles. Conviés pour l'occasion, le martiniquais Dédé Saint Prix, la martiniquaise Jocelyne Beroard, l'haïtien Beethoven Obad, les réunionnais Davy Sicard et Oriane Lacaille et le guyanais Lova Jah apportent leur compétence de musiciens professionnels, n'hésitant pas à unir leurs voix à celles des enfants de Noisy (et d'ailleurs) dans une complicité chaleureuse.

Le livre n'est pas en reste ; il ne se contente pas de fournir les paroles des chansons en créole et en français: joliment illustré par Laura Guéry, c'est un véritable documentaire sur la musique, la cuisine, les fêtes et les îles. Un vrai petit bijou !

À partir de 6 ans

 

 

Mimi Barthélémy : Ma Beauté affronte le DiableMimi Barthelemy - Ma beauté affronte le diable.jpg
Avec Coralie Barthélémy et Alizée Elefante.
Compositions et arrangements vocaux
d'Amos Coulanges et de Manuel Mario Anoyvega Mora.
Pochette illustrée par Jean-Pierre Blanpain

Oui Dire, collection "Contes d'auteurs", CD 17,00€ (52')

Paru le 26 juillet 2016

Une lavandière qui exploite son enfant et va le regretter, une belle-mère qui tente de livrer sa belle-fille à "une chose hideuse", une jeune fille qui se transforme en bananier pour tester les sentiments de son amoureux, un oiseau qui grossit jusqu'à devenir monstrueux, un homme inconsolable de la mort de sa femme... six contes de la tradition haïtienne où la méchanceté côtoie le merveilleux et le fantastique. Le timbre doucement rauque de Mimi Barthélemy, son phrasé musical et rythmé font merveille - sans oublier les polyphonies a capella où la voix grave de la conteuse s'enlace avec celle de sa fille Coralie et de sa petite-fille Alizée, ouvrant ou fermant un récit ou s'intégrant à sa trame narrative. Pour son dernier enregistrement, Mimi Barthélemy disparue en 2013, nous offre une pure merveille.

Pour tous a partir de 8 ans

 

J'AIME BIEN

 

Valérie Bour - Tous au lit .jpegValérie Bour : Tous au lit !: un conte musical à dormir debout
Lu et chanté par Marianne James,
musique de Sébastien Buffet,
album illustré par Soufie

Ed. des Braques, collection "Un livre, un CD ", livre CD 18,00€

Paru le 21 octobre 2016

Pour faire dormir ses neveux, Tatie Jambon use des moyens les plus variés, mais ni la veilleuse allumée, ni le Yoga du rire, ni le comptage des moutons, ni la balade en voiture n'ont l'effet escompté. D'emblée Marianne James emporte l'adhésion : la rondeur de sa voix sensuelle et son énergie chaleureuse font oublier la minceur du texte, davantage suite d'incitations à dormir que véritable histoire. Son talent de chanteuse n'est plus à démontrer : issue du lyrique, elle évolue avec la même aisance dans le rock que dans la ballade country. Et tant pis si les clins d'œil aux adultes sont parfois un peu appuyés.

A partir de 5 ans

 

Jean-Pierre Kerloc'h :
La véritable histoire de l'apprenti sorcierJean-Pierre Kerloc'h - La véritable histoire de l'apprenti sorcier.jpeg
Lu par Natalie Dessay,
musiques de Paul Dukas,
Modest Moussorgski,
Camille Saint-Saëns, etc …,
album illustré par Rémi Saillard

Didier Jeunesse, collection "Albums-CD",
livre-CD 23,80€

Paru le 21 septembre 2016

Quatre aspirants sorciers subissent une série d'épreuves pour devenir des pro à part entière : ils assistent une nuit a un sabbat sur le mont Chauve, participent à une danse macabre, rencontrent Baba Yaga dans sa cabane à pattes de poule. Pour finir, leur mentor raconte sa propre expérience d'apprenti sorcier : les références sont claires. Chaque épisode s'accompagne donc de musiques de Moussorgski, Berlioz, Saint-Saëns, Dukas, de Falla inspirées par la magie et sorcellerie. Cette atmosphère assez effrayante est compensée par la présence en filigrane d'extraits de L'enfant et les sortilèges de Ravel. Tout cela est raconté avec talent par Natalie Dessay qui se coule avec le même talent dans des personnages aussi disparates que la sorcière ou l'impertinence et combative Tristane. Côté livre, les illustrations de Rémi Saillard font penser à des décors de théâtre ; l'utilisation de la carte à gratter donne encore plus de force à de larges traits noirs qui contrastent avec des couleurs lumineuses. L'enregistrement est assez long, mais on peut l'écouter par épisodes et surtout en extraire celui de Baba Yaga, particulièrement réussi.

A partir de 6 ans

 

Fanny Joly - Superminouche.jpegFanny Joly : Superminouche
Raconté par Raphaëline Goupilleau
musique de Pierre-Gérard Verny,
album illustré par Caroline Hüe

Gallimard-Jeunesse, livre CD 24,00€

Paru le 2 juin 2016

Rien ne va plus au "domisiladoré" de Rémi et Sido, chats musiciens (Aristochats ?) et parents de Superminouche. Devenue subitement grognonne, la chatonne s'enfuit, se laissant aspirer par une bouche d'aération qui conduit dans les sous-sol de l'Ope-rat ou elle rencontre Gérard le rachiniste... vous l'avez compris, Fanny Joly, auteur de " Cucu la praline " aime jouer avec les mots et leurs sonorités. Elle ne s'en prive pas dans cette comédie musicale sans prétention dont l'humour est souligné tant par la voix particulière de la récitante que par les illustrations de l'album. Pierre-Gérard Verny (*) dont on connaît le goût pour le Jazz vocal classique mais bon a signé la musique des chansons dont les versions instrumentales figurent en fin d'enregistrement.

A partir de 6 ans

(*) il a réalisé Fables de La Fontaine : sur des airs de jazz. Père Castor Flammarion, livre-CD 2007.

 

Marianne Vourch : Le jardin féérique de Maurice RavelMarianne Vourch - Le jardin féérique de Maurice Ravel.jpeg
Musique de Maurice Ravel,
album illustré par Robin
Bayard musique,
collection "J'aime la musique",
livre CD (60 min) 19,00€

Paru le 2 mai 2016

Compositeur majeur du XXe siècle, Ravel n'a guère suscité de publications à l'attention du jeune public - exception faite du très beau "Monsieur Ravel" écrit, illustré et lu par Frédéric Clément chez Didier jeunesse. Créatrice et animatrice des Concerts du mercredi, Marianne Vourch délaisse l'anecdote biographique pour s'intéresser à l'époque du musicien et à ses sources d'inspiration : l'Espagne, les jouets et les horloges, les animaux, le Jazz, et proposer une une pertinente incitation à l'écoute. Son texte a de l'allant, ses extraits soigneusement choisis dans le catalogue Harmonia Mundi mettent en avant l'aspect exotique ou ludique de la musique du compositeur de l'Enfant et les sortilèges. Un petit bémol cependant pour la lecture un peu appliquée de Marianne Vourch ; un autre pour le livre qui ne met pas suffisamment en valeur des informations et une iconographie pourtant intéressantes.

A partir de 7 ans

 

mardi, 04 octobre 2016

Rencontre avec Tania Le Saché, directrice d'ARB music

Tania Le Saché, directrice d'ARB music.jpgDepuis 17 ans cet éditeur singulier propose aux enfants chansons, rondes, comptines
et berceuses du monde.
Son catalogue, unique en son genre, recèle bien des pépites dont il a été rendu compte dans ce blog.
La Guadeloupe, la Grèce, l'Egypte,
l'Afrique de la forêt, L'Afrique noire,
la Colombie, l'Argentine,
L'Afghanistan, l'Iran, l'Arménie...

… comptent parmi ses plus grandes réussites.
En ce mois d'octobre 2016, sa collection « Terres d'enfance » s'enrichit d'un nouveau titre :
Centrafrique, rondes, comptines et berceuses
(critique en fin d'interview)

Enfants à l'Écoute: Comment tout cela a-t-il commencé ?
Tania Le Saché: Totalement par hasard. Je faisais dans la communication des opérations de sponsoring musical. J'ai été amenée à réaliser des enregistrements pour mes clients ce qui m'a conduit à la production musicale.

Eàl'É: Quel a été votre premier disque ?
TLS: C'était en 1995. Un enregistrement de chants et cantiques par le Choeur Choeur des moines de Zagorzk.jpgdes moines de Zagorzk. Après je suis passée à la musique classique, puis à la world music, mais il me manquait un fil conducteur. Je l'ai trouvé en proposant aux enfants des comptines du monde. A l'époque, il n'y avait quasiment rien sur le marché pour les enfants en ce domaine. Il a juste fallu comprendre les mécanismes qui régissent le monde du répertoire enfantin : comptines pour les faire chanter, danser, taper des mains et surtout il s'agissait de les rendre curieux d'autres pays - proches ou lointains.

Eàl'É: Quel a été votre premier titre ?%22Russie, rondes comptines et berceuses%22 avec Mamouchka.jpg
TLS: "Russie, rondes comptines et berceuses" avec Mamouchka en février
2001. C'est le début de la collection Terres d'enfance.

Eàl'É: Pourquoi russe ?
TLS: Je voulais commencer par mes propres origines. Pour réaliser ce premier album à destination des enfants, j'ai fait appel à Veronika Boulytcheva et Natalia Ermilova : deux artistes avec qui j'avais déjà travaillé dans le domaine de la world music adultes - ce qui m'a donné le cadre pour les disques qui ont suivi.

Eàl'É: Pouvez-vous nous parler de votre façon de travailler qui est très particulière par rapport à d'autres éditeurs ?
TLS: Je fais appel à des artistes d’origine étrangère qui vivent en France. C'est le chemin que j'ai parcouru moi-même. Sans entrer dans les thématiques de l'exil, je sais ce qui fait qu'un souvenir remonte à la surface. Quand je parle aux artistes présents en France mais qui sont nés ailleurs, je sens bien qu'on parle la même langue. On se comprend à demi-mots parce qu’on entre en résonance. Je leur demande de se souvenir simplement des comptines de leur enfance : c'est exactement ce que j'ai fait quand j'ai produit l’album de comptines Egypte, rondes, comptines et berceuses. J'ai fermé les yeux et je me suis souvenue de ce que chantaient, entre autres, les enfants des bateliers du Nil qui amarraient leurs « felouks » sur la berge de l’île de Zamalek où nous habitions, ou des chants des cortèges de « la mariée » qui passaient par notre rue.

Eàl'É: Vous avez vécu en Égypte ?
TLS: J'y ai passé une bonne partie de mon enfance.

Eàl'É: Mais vos parents n'étaient pas égyptiens ?
TLS: Non. Ma maman était grecque et mon papa était russe.

Eàl'É: Que demandez-vous à un artiste qui vient de Russie, du Congo ou du Viet-Nam, pour constituer le répertoire d'un disque ?
TLS: Je lui dis : tu te souviens de ce que tu entendais quand tu étais petit et tout de suite on part dans un univers de sentiments et d'émotion. Parfois il se souvient intégralement. Parfois il doit faire appel à la famille restée au pays. C'est une démarche presque psychanalytique : on essaie de reconstituer sa propre enfance avec son seul imaginaire.
Mais comme ces artistes vivent en France, ils ne jouent plus comme des artistes du pays et les sons qu’ils proposent sont colorés par le dialogue des cultures. Le métissage musical involontaire est quelque chose qui me fascine. Il vous projette là-bas tout en restant ici.

Eàl'É: À qui vous adressez vous ?
TLS: À des artistes qui évoluent dans le jazz, la world music ou le classique. Ils n'appartiennent pas au monde de l'enfance mais ils sont enthousiastes du projet : faire un retour dans la musique de leur enfance et la faire connaître même à leur propres enfants. Les disques du label sont faits pour les enfants qui vivent ici. Si par exemple j’enregistre un album de musique centrafricaine, je ne pense pas spécialement à l'enfant qui est en Centrafrique : je m'adresse à tout enfant qui vit en France et pas seulement à ceux de la diaspora afro-française ou aux enfants de fans de musique africaine. Je m'adresse à l'enfant qui vit en France pour qu'il se rende compte que l'autre n'est pas si différent de lui. Comme lui, il chante pour apprendre les couleurs, les chiffres, les jours de la semaine - même si les méthodes pour y arriver sont différentes. En France on va chanter 1, 2, 3 nous irons au bois, 4, 5, 6 cueillir des cerises... ; en Guinée on apprendra 1, 2, puis 2, 3, puis 3, 4, on revient toujours avec un chiffre en arrière. C'est comme les comptines arabes avec jeu de main : on commence à compter à partir du petit doigt alors qu'en Occident commence à compter à partir du pouce. On apprend avec des méthodes différentes mais en fait on apprend la même chose.

Eàl'É: Qui choisit les instruments de musique ?
TLS: L'artiste. Je lui donne un cadre et à l'intérieur ce cadre il a carte blanche pour le choix des instruments qu’il veut entendre. On fait appel à des instruments traditionnels du pays, non pas pour donner un caractère ethnologique mais pour restituer un son populaire. Le musicien tahitien choisira le ukulélé, l'Egyptien le doff et le nay, l'Africain le djembé et la sanza, ça me paraît tout à fait normal, mais cela reste le choix de l'artiste.

Eàl'É: Combien de pays sont représentés dans votre catalogue ?
TLS: Une cinquantaine. Ce sont des pays situés aux quatre coins du monde : Amérique du Sud, Asie, Europe; l'Afrique est particulièrement bien représentée, les Antilles également. A un moment, j'ai commencé à réfléchir à temps-calme-vol2.jpgdes disques en transversalité à partir de thématiques comme la danse et cela
a donné naissance aux albums Lève les bras et danse ou La savane danse ou la détente et les albums Temps calme  et Temps calme vol.2 .

Eàl'É: On trouve dans votre catalogue des pays assez rares : je pense par exemple au Cambodge, à l'Arménie, à l'Afghanistan
TLS: Ça fait partie de ces disques que je tenais à produire pour de multiples raisons. Le Cambodge parce que le répertoire aurait pu disparaître. Avec Pol Pot, toute une tranche d'âge de la population cambodgienne a été passé par les armes et n'a malheureusement pu transmettre la culture du pays. C'est pareil pour l'Afghanistan. Quand le disque a été enregistré il y avait beaucoup de massacres dans ce pays. Je voulais simplement rappeler que la vie continuait malgré tout avec des mamans qui bercent leurs enfants et des enfants qui jouent ensemble. L’album Arménie s'inscrit dans cette vision.

Eàl'É: Vous ne publiez que des CD ... Vous n'êtes plus très nombreux sur le marché à avoir ce courage ?
TLS: Je dirige une société de production de chansons et comptines du monde. Après il y a la façon dont on diffuse les enregistrements : CD, livre CD, livre audio, streaming, téléchargement, vidéo... Toutes les possibilités sont là.
Par exemple, je n'ai pas eu recours au livre CD mais j'ai beaucoup apprécié que Gallimard jeunesse sollicite nos enregistrements pour le livre-CD Les plus belles comptines du monde et soit revenu me solliciter pour Mes comptines du monde, un livre à puces musicales pour les petits paru en septembre.
Pour ce qui est de la diffusion numérique, tous les titres du catalogue se trouvent sur les plateformes que l'on connaît : i-Tunes ou Amazon pour le téléchargement, et Deezer, Spotify, Apple Music pour le streaming. Quelques uns, une soixantaine de titres, sont disponibles au streaming video sur YouTube qui me parait un bon complément du streaming musical.

Eàl'É: Vous avez même fait appel à des dessinateurs africains et je crois que vous avez un projet sur l'Afrique francophone...
TLS: En effet. Il y a un déficit d'écoles maternelles en Afrique et les enfants qui entrent à l'école, à 6 ans, reçoivent un enseignement en français.
Le catalogue contient un certain nombre de titres africains qui lui permettent de constituer une chaîne YouTube musicale et éducative pour l’Afrique francophone. A partir de ses comptines, ARB Music y propose des animations bilingues, langues nationales/français aux enfants d'âge pré scolaire, pour qu’ils puissent s'initier aux sonorités du français, langue officielle de la scolarité.

Eàl'É: Est-ce qu'il y a des artistes avec qui vous travaillez régulièrement ?
Marlène N'garo.jpegMarlène N'garo de Centrafrique,

Émile Biayenda du Congo Brazzaville et fondateur des Tambours de Brazza. Il a assuré les percussionsEmile Par F Moulet_Tambours de Brazza.JPG sur tous les disques africains du catalogue.



Magguy Faraux
qui est guadeloupéenne. Nous avons fait plusieurs disques ensemble
: des Magguy Faraux.jpgchansons et des comptines sur lesquelles on danse la biguine, la polka, la valse et le carnaval. Elle a aussi enregistré des contes: Contes du diable et des gourmandises

 

 

Eàl'É: Vous avez aussi un catalogue de contes ?
TLS: J'aime beaucoup les contes parce que je suis née dans un pays où la tradition orale est très présente. Petite, j'écoutais à la radio Ali Baba et les 40 voleurs ou Sindbad le marin , tirées des contes des Mille et Une Nuits. J'ai démarré une collection de contes de tous les pays. A part Marlène N'garo, Magguy Faraux, Khadija El Afrit et Emmi Kaltcheva, je n'ai pas trouvé beaucoup de musiciens qui aient eu envie de conter.

Eàl'É: Pourquoi cette collection s'est-elle arrêtée ?
TLS: A part l’intégrale des contes de Perrault, les titres de cette collection n'ont pas suscité suffisamment d'intérêt de la part du public qui se tourne plus volontiers vers les comptines et les berceuses.

Eàl'É: Avez-vous des disques chouchou ?
TLS: C'est difficile à dire, mais grâce à ces enregistrements j'ai fait des découvertes qui ont enchanté mon imaginaire.

Eàl'É: Vous avez des projets ?
TLS: Je viens de terminer un enregistrement avec Marlène N’garo, Emile Biayenda et Kossua Ghyampgy de comptines centrafricaines très colorées comme les papillons de ce pays. Il paraît en octobre et s’appellera justement Centrafrique rondes, comptines et berceuses

Eàl'É: Qu'est-ce qui vous pousse à faire ce que vous faites ?
TLS: J'espère contribuer à ce que les enfants - les futurs adultes - vivent ensemble paisiblement et je souhaite poursuivre la trajectoire d'ARB Music, fabrique d'émotions et d'ouverture pour les tout-petits.

 

35296_large.jpg

Marlène N'Garo : Centrafrique rondes, comptines et berceuses
ARB music, collection "Terres d'enfance",
CD 17,90 €

À paraitre le 28 octobre 2016


Marlène N'Garo (*) a fouillé dans sa mémoire pour retrouver des chansons et musiques de son pays d'origine - la République centrafricaine. En français et en sango, elle interprète avec grâce ce répertoire joyeux. Il y a dans cet enregistrement un bonheur et une liberté qu'on retrouve particulièrement dans "Bouki" où se répondent voix d'hommes et de femmes, mais aussi dans "Oka oka" et la berceuse "Langö é bolingo". Voilà qui donne furieusement envie de danser et de chanter : qu'importe qu'on ne comprenne pas toutes les paroles : il suffit de se laisser porter par les sonorités d'une langue inconnue, la guitare aux accents de kora de Marlène N'Garo et les superbes percussions de Jean-Emile Biayenda.

A partir de 3 ans

(*) On lui doit déjà L'Afrique Noire et L'Afrique des grands lacs chez ARB music

lundi, 05 septembre 2016

LE BRESIL A L'HONNEUR

Magdeleine Lerasle - Comptines et chansons du papagaio2.jpgMagdeleine Lerasle:
Comptines et chansons du papagaio

Musique de Paul Mindy et Jean-Christophe Hoarau,
album illustré par Aurélia Fronty

Didier Jeunesse, collection "Comptines du monde",
livre CD 23,80 €

Paru le 4 mai 2016

Quelle bonne idée que cette réédition des Comptines et Chansons du Papagaio. Paru pour la première fois en 2003, cet album CD réunit trente chansons, rondes, comptines et berceuses du Brésil et du Portugal. Pour constituer ce répertoire où figurent en bonne place "Teresinha de Jesus" et l'incontournable "Samba, Samba, Sambalélé", Magdelaine Lerasle a fait notamment appel aux souvenirs d'un écrivain franco-portugais : Alice Machado qui a assuré la traduction française des paroles. L'accent est garanti d'origine avec les enfants de l'école portugaise de Biao et les interprètes adultes portugais et Brésiliens qui chantent avec un plaisir communicatif sambas, modinhas et bossas ; à noter la richesse rythmique et instrumentale des arrangements signés Jean-Christophe Hoarau : on sent que cavaquinho et bandolim et autres instruments à cordes n'ont plus aucun secret pour ce guitariste passionné de musique brésilienne. Comme d'habitude l'album est remarquable : joliment illustré par Aurelia Fronty et remarquablement documenté avec les paroles, leur traduction et les commentaires qui accompagnent chaque titre.

Dès la naissance

Les instruments du BrésilLes instruments du Brésil Musique de Jean-Christophe Hoarau.jpeg
Musique de Jean-Christophe Hoarau,
album illustré par Nathalie Dieterlé

Didier Jeunesse, collection "Ecoute & devine",
livre CD 13,10 €

Paru le 4 mai 2016

Pandeiro , guitare, flûte traversière, rébolo et cuica : cinq instruments de la musique typique du Brésil à découvrir sous forme de devinette. D'abord on écoute : l'instrument est parfois utilisé de façon inhabituelle (cordes frottées pour la guitare par exemple) avant d'être joué de façon plus traditionnelle. Voilà qui titille l'imagination du jeune auditeur. La réponse lui est donnée dans l'enregistrement, mais aussi dans l'album : il suffit de soulever un petit volet pour le voir dans les pattes du petit perroquet rouge - personnage récurrent du livre qui propose par ailleurs une page d'explications pour ceux qui veulent en savoir plus. Un livre CD intelligent et ludique qui se termine par une joyeuse samba où tous les instruments sont réunis.

À partir de 4 ans

C'EST LA RENTRÉE

Bernard Davois et Jean-Philippe Crespin - Mon imagier des chansons de la maternelle.jpgBernard Davois et Jean-Philippe Crispin:
Mon imagier des chansons de la maternelle

album illustré par Charlotte Roederer

Gallimard-Jeunesse,
collection "Eveil musical. Les imagiers"
livre CD 15,50 €

Paru le 18 juin 2015

Des "classiques" de la maternelle (Maman les P'tits bateaux, Une araignée sur le plancher, Petrouchka.. ), trois compositions personnelles et "Un petit poisson, un petit oiseau", popularisé en son temps par Juliette Gréco, ici dans charmant duo adulte-enfant. Si vous aimez les chorales d'enfants où tout est au cordeau, ce disque n'est pas pour vous. Certains interprètes visiblement très jeunes sont un peu zézayant et c'est bien là tout le charme. Un bon répertoire pour familles et instituteurs chanté sans affèterie sur des arrangements soignés avec les paroles dans l'album cartonné.

A partir de 2 ans


Anne-Marie Grosser:Anne-Marie Grosser - Trésors des mondes enchantés - féerie, magie, merveilleux.jpg
Trésors des mondes enchantés, féerie, magie, merveilleux

Lugdivine, livre CD 19,00 €

Paru le 14 septembre 2015

Anne-Marie Grosser, on la connaît : musicienne et enseignante, c'est l'auteur de Trésors d'enfance, (copieuse et passionnante anthologie thématique de la chanson d'enfants, Ed. Fuzeau) et plus récemment d'un remarquable Trésors du langage (Lugdivine), salué par un coup de cœur de l'Académie Charles Cros (voir ce blog mai 2015).
Cette fois elle nous dit tout ou presque sur le riche monde de la féerie, de la magie et du merveilleux. Lutins, fées bonnes ou mauvaises, elfes, sylphes, sirènes, trolls, nains, korrigans, géants, croquemitaines, dragons, démons, sorciers... tout ce petit peuple qui hante les airs, la terre, les eaux, le sous-sol et même l'au-delà ont inspiré nombre de contes, comptines, chansons qu'elle nous livre ici. La magie noire ou blanche apporte avec elle son flot de superstitions, croyances et formules magiques et les contes merveilleux leur lot de personnages étonnants : marionnettes, épouvantails, petits bonhommes mystérieux.. La France étant relativement pauvre en poésies et en chansons sur ce sujet, l'auteur a fait appel au répertoire germanique, nordique et anglo-saxon sous forme de traductions et d'adaptations. Cela dit, c'est un régal de se plonger les pages de ce livre riche et foisonnant, une mine de textes à dire, à chanter ou à raconter dont une partie est enregistrée en toute simplicité par des enfants et quelques adultes. Sur le CD audio une partie CD-Rom propose 43 partitions en format pdf. Un bel outil pour les animateurs et enseignants.
Juste un bémol : côté livre un aussi beau travail aurait mérité une véritable mise en page.

Enseignants et animateurs

POUR LE FUN

Davide Cali - Bacon Brothers - retour en Amérique.jpgDavide Cali - Bacon Brothers : retour en Amérique
Album illustré par Ronan Badel

ABC melody, livre CD 14,00

Paru le 11 mai 2016

L'imprésario est un loup. Il s'appelle Wolf. Le groupe, c'est les Bacon Brothers, trois petits cochons musiciens qui font un retour triomphant aux États-Unis. Ronan Badel (l'illustrateur d'Émile) ne se départit pas de son humour pour croquer New-York, La Nouvelle-Orleans, Los Angeles, Hollywood et autres villes américaines où passe la tournée des musiciens. Les images comme le texte sont pleins de clins d'œil et de petits détails amusants. On peut même entendre la chanson ou voir le video clip des Bacon Brothers écrit par Stéphane Huser (le directeur d' ABC melody) et chanté par Brian Scott Bagley ; il suffit de se rendre sur le site de l'éditeur. Le téléchargement est gratuit. Cette histoire est aussi disponible en anglais sous le titre : The Bacon brothers, back in America. Si l'on en croit la dernière page de l'album, la prochaine tournée aura lieu en Russie. Est-ce le début d'une série ?

A partir de 6 ans

 

POUR LE FUN

 

Davide Cali - Bacon Brothers - retour en Amérique.jpgDavide Cali
Bacon Brothers : retour en Amérique

Album illustré par Ronan Badel

ABC melody, livre CD 14,00

Paru le 11 mai 2016

L'imprésario est un loup. Il s'appelle Wolf. Le groupe, c'est les Bacon Brothers, trois petits cochons musiciens qui font un retour triomphant aux États-Unis. Ronan Badel (l'illustrateur d'Émile) ne se départit pas de son humour pour croquer New-York, La Nouvelle-Orleans, Los Angeles, Hollywood et autres villes américaines où passe la tournée des musiciens. Les images comme le texte sont pleins de clins d'œil et de petits détails amusants. On peut même entendre la chanson ou voir le video clip des Bacon Brothers écrit par Stéphane Huser (le directeur d' ABC melody) et chanté par Brian Scott Bagley ; il suffit de se rendre sur le site de l'éditeur. Le téléchargement est gratuit. Cette histoire est aussi disponible en anglais sous le titre : The Bacon brothers, back in America. Si l'on en croit la dernière page de l'album, la prochaine tournée aura lieu en Russie. Est-ce le début d'une série ?

A partir de 6 ans

 

dimanche, 03 juillet 2016

Les nouvelles technologies au service des jeux de doigts... et des parents

Jacques Haurogné -  Oh ! Les mains intérieur.jpg

Voilà les vacances et le temps de jouer avec les petits. Justement, "Les bébés braques" offrent un bel échantillonnage de jeux de mains et de doigts interprétés par un Jacques Haurogné très en forme.

Jacques Haurogné -  Oh ! Les mains.jpgFacile ! les paroles sont dans le petit album cartonné gaiement illustré par Maud Legrand. Vous vous souvenez comment taper les mains sur Pomme de rainette ou mimer le lapin qui tape à la porte du Grand cerf à sa fenêtre... mais impossible de se rappeler les gestes pour accompagner Monsieur Pouce part en voyage ? Vous avez un smartphone ou une tablette sous la main, alors vous êtes sauvés : après avoir téléchargé gratuitement l'application Oh ! les Braques via le site de l'éditeur, il suffit de flasher sur une page pour obtenir une vidéo où Jacques Haurogné vous apprend la gestuelle des deux volumes de "Oh ! Les mains" (à chaque chanson correspond une vidéo) ; pour "Oh ! Les pieds", ce sont des enfants qui se chargent des explications des chansons à danser. Et quand on n'a pas de lecteurJacques Haurogné -  Oh ! Les pieds.jpeg de CD sous la main, on peut aussi télécharger la partie sonore en flashant sur la couverture.

Une fois de plus, les Braques sont à la fine pointe du progrès avec cette série de documents interactifs faciles à emporter et où plusieurs utilisations sont possibles.

Jacques Haurogné :
Oh ! Les mains vol. 1 et 2, dix comptines et jeux de doigts avec des vidéos dedans
Oh ! les pieds , dix comptines pour se dandiner avec des vidéos dedans
réalisation d’Olivier Delevingne, albums illustrés par Maud Legrand
Editions des Braques, collection "Les bébés braques", livres-CD 14,90 € chaque

A partir d'un an

A paraître: le 15 septembre 2016, Oh ! dodo, dix comptines et berceuses pour dormir et rêver

Pour chanter avec les enfants

Les jeux chantés de mon bébé - 42 comptines et jeux de doigts.jpgLes jeux chantés de mon bébé : 42 comptines et jeux de doigts

commentaires d'Evelyne Resmond-Wenz,
album illustré par Martine Bourre

Didier Jeunesse, collection "Les Petits lascars ",
livre CD 16,00 €

Paru le 30 mars 2016

Quelle bonne idée que la réédition de cet album (*), véritable ouvrage de référence en matière de comptines et jeux de doigts. Collecté par Evelyne Resmond-Wenz, éducatrice de jeunes enfants, formatrice, auteur de "Rimes et Comptines" (**), le répertoire propose 42 titres pour jouer et chanter avec les tout-petits de la naissance à l'école maternelle. L'album est en lui-même une petite merveille ; des dessins au trait voisinent avec des images vivement colorées jouant sur les effets de matière : laine tricotée, tissus, feuilles d'arbre, papiers colorés découpés ou déchirés. Chaque titre a droit à son texte, sa gestuelle et dans le cahier parents un commentaire sur son intérêt psychomoteur. Le CD est tout aussi réussi avec Yves Prual, qui a composé autour de ce répertoire tendre et ludique de subtils arrangements musicaux. Sa grosse voix paternelle fait contrepoint aux timbres clairs de Natalie Tual, d'Evelyne Resmond-Wenz et des enfants. Un disque câlin où la complicité entre petits et grands fait chaud au coeur.

Et cerise sur le gâteau : un code QR sur la 4e de couverture pour accéder a des vidéos où la lumineuse Marie Brignone montre les gestuelles.

Dès la naissance

(*) première parution en mars 2007 sous le titre "Les jeux chantés des tout-petits"

(**) Evelyne Resmond-Wenz "Rimes et Comptines", Editions Erès, collection "Mille et Un Bébés", 2012

 

François Hadji-Lazaro : Pouët François Hadji-Lazaro - Pouët.jpg

album illustré par Delphine Durand
Milan jeunesse, livre CD 19,90 €

Paru le 27 avril 2016

François Hadji-Lazaro connaît bien les enfants (*) (il a été instituteur de maternelle) ; alors la cantine et la récré, il connaît. Il se souvient aussi avec une grande justesse qu'il a été un enfant. Son physique de videur (métier qu'il a aussi exercé) ne l'empêche pas d'être extrêmement sensible et fin, écoutez donc "J'attends un petit frère ou une petite sœur". Comme il aime bien la rigolade, les gosses l'adorent. Pour eux il s'est s'amusé à adapter un succès de Pigalle : c'est ainsi que "Dans la salle du bar-tabac de la rue des Martyrs" devient "Dans la salle de la cantine de la rue des Martines". C'est également un formidable musicien qui sait jouer d'une trentaine d'instruments. Il n'en utilise que douze dans ce disque : vielle à roue, cornemuse, accordéon, banjos, oud, pipa, mandoline, concertina, ukulélé, clarinette, pour ne citer que ceux-là.

L'illustratrice Delphine Durand s'est glissée dans son univers à l'humour décalé avec ses images rigolotes et vivement colorées.

À partir de 4 ans

(*) C'est le 6ème enregistrement de François Hadji-Lazaro destiné aux enfants après "Le folk est dans l'école" (Deva 1979), "Mon grand frère est un rocker", "Petite oreille", "Ma tata, mon tonton", "Gérard et les autres".

 

Abel - Abuglubu.jpgAbel : Abuglubu

Victorie music, CD 15,00 €

Paru en mars 2016

De ces douze chansons empruntées au répertoire de Bourvil, peu sont aussi connues que "Salade de fruits" et "La tendresse". De son propre aveu Abel est allé à la pêche de textes qui "jonglent avec les mots, les cadences des syllabes, faisant danser consonnes et voyelles comme une zumba des zygomatiques." Dans une sorte de parlé-chanté, cet ex-musicien intervenant à l'école - qui est aussi batteur - excelle dans un exercice de haute voltige qui consiste à prononcer sans se tromper "Abuglubu abugluba" ou le refrain de "La tactique du gendarme". Le tout sur des rythmes africains et brésiliens qu'affectionne l'auteur de "1, 2, cha cha cha", "Chocobelou" et "Vu de la lune". A déguster en famille.

A partir de 5 ans

 

Steve Waring : Anaé Steve Waring - Anaé.jpg

Victorie music, CD 18,00 €

Paru le 3 novembre 2015

Tous les grand-parents sont un peu gagas devant leur petits-enfants, mais quand il s'agit de Steve Waring, tout attendri par l'arrivée de la petite Anaé ("Fleur", en japonais), ça donne lieu à la création de quatorze chansons tout en douceur et délicatesse. "Petite main" s'adresse directement à l'enfant nouveau-né, "Petit oiseau" se chuchote tendrement, "Dors ma belle" s'inscrit dans la plus pure tradition des berceuses avec l'intervention d'un personnage inquiétant... trois beaux textes signés André Ricros. Steve Waring retrouve son instrumentarium de prédilection: guitare, banjo, ukulélé; c'est un peu comme un retour aux sources avec les jeux de sonorités d' "Hana et Hono", les roucoulements de "Toi Chariot", l'usage de la langue anglaise avec le canon de "Nobody Home" ou le bilinguisme de "Shady Grove". A écouter en famille : il y en a pour tous les âges.

A partir de 18 mois

 

Gil Chovet - Les chansons du Grand Coissou- un tout petit peu très bien.jpgGil Chovet : Les chansons du Grand Coissou - un tout petit peu très bien.

Auto-produit
mail: etoileenpanne42@orange.fr
site web: http://gilchovet.com
2 CD 20 €

Paru en 2015

Un double album : Le grand Coissou est un hommage au gaga, langage typiquement stéphanois. "Babet, ratapenas, barabans... de si jolis mots, il faut qu'ils vivent..." comme le dit Gil Chovet lui-même qui a écrit des textes succulents destinés aussi bien aux grands qu'aux petits. "Un tout petit peu très bien" s'adresse tout particulièrement au jeune public avec un dialogue père-fille sur les tenues vestimentaires, un père Noël qu'on a oublié de décrocher, des bêtises de gamins... et une très belle chanson ("Vous faites trop de bruit") qui incite à faire silence pour mieux entendre "la limace qui passe et la fourmi qui mange une glace". Et pour accompagner la voix chaleureuse du chanteur: une guitare, des percussions, et la contrebasse complice de Jean-Christophe Treille.

A partir de 4 ans

 

Captain Parade : Rock les mômes

Captain Parade - Rock les mômes.jpg
Laurent Paradot (Guitare basse, chant)
Matthieu Guérineau (batterie, chœurs)
Charlie Descar (guitare électrique, chœurs).

Victor mélodie, CD 15€

Paru le 9 avril 2015

Quand un rocker échappé du groupe Headcases compose et chante pour les enfants, ça déménage !
Paroles simples, c'est le moins qu'on puisse dire mais ça va avec le genre. En français, et en anglais, s'il vous plaît ! Il y a de l'énergie, du rythme et ça donne sacrément envie de danser. À éviter pendant le voyage en voiture, mais parfait pour danser une fois arrivés à la maison de campagne.

À partir de 6 ans

Des histoires à écouter en voiture

Pierre Delye - Sssi j'te mords, t'es mort .jpgPierre Delye : Sssi j'te mords, t'es mort ! Et Les musiciens de la Nouvelle-Brême

Musique de Grégory Allaert, album illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse, collection "nom", livre CD 22,80 €

Paru le 27 janvier 2016

" Sssi j'te mords, t'es mort" ssssusure le sssserpent au lion, Des deux lequel est le plus fort ? Et les voilà partis demander leur avis aux autres animaux. Une sssssurprise les attend. Vous l'avez compris le conteur Pierre Delye joue sur les allitérations, les jeux de mots et les formules qui font mouche ("Le lion en a par-dessus la crinière"). C'est drôle, très drôle comme cette version des Musiciens de Brême transposée dans la forêt canadienne avec un caribou chanteur, un castor batteur, un grizzli contrebassiste et un raton laveur tromboniste. Ici les onomatopées font merveille pour marquer le cheminement des personnages ou illustrer la bagarre finale. La musique country de Grégory Allaert (guitariste et chanteur des "Biskotos") renchérit sur humour d'un texte déjà musical en soi. Cécile Hudrisier n'est pas en reste avec ses illustrations rigolotes qui allient dessins, papiers découpés et déchirés.

Ce livre-disque réunit deux albums parus séparément sans CD en 2008 et 2010

A partir de 5 ans

Béatrice Tanaka : Kanjil & le roi des tigresBéatrice Tanaka - Kanjil & le roi des tigres.jpg

Raconté par Guy Jacquet,
musique traditionnelle de Java
rapportée par Anne Caufriez et Michel Plumley

Kanjil éditions, livre CD 25,00 €

Paru le 2 juin 2016

Au redoutable roi des tigres venu envahir Java, Kanjil le cerf-nain oppose son astuce et ... un piquant de porc-épic. Tout est réussi dans ce livre-disque : l'histoire, conte populaire indonésien qui marque le triomphe de l'intelligence de la force brutale ; le comédien Guy Jacquet qui tient tous les rôles avec brio et investit un texte succulent jouant sur les sonorités et les allitérations ; les illustrations de Béatrice Tanaka luxuriantes, inspirées par le batik et le théâtre d'ombres indonésiens ; enfin la musique : gamelan et anklung, rapportées par deux ethno-musicologies de Java. Ceux qui veulent en savoir plus sur l'Indonésie, ses îles, son théâtre d'ombres et ses gamelans seront comblés avec la partie documentaire (dans le livre et dans le CD).
C'est la réédition de "Kanjil et la guerre des tigres" paru en 1984 en livre-cassette chez Vif Argent (collection Cassettines). Et une petite pensée pour Béatrice Tanaka partie rejoindre pour toujours les personnages de ses contes le 21 avril 2016.

À partir de 6 ans

Boileau-Narcejac - Sans-Atout et le cheval fantôme.jpgBoileau-Narcejac: Sans-Atout et le cheval fantôme

Lu par Arnaud Bédouet et 7 comédiens
Gallimard jeunesse, collection "Ecouter lire",
livre CD (mp3) 18,90 €

Paru le 3 mars 2016

François alias Sans-Atout vient passer ses vacances à Kermoal - les dernières sûrement, car le château est à vendre. Toutes les nuits un cheval fantôme vient perturber le sommeil du jeune garçon, des gardiens et de leur fils...
C'est la première des huit enquêtes de Sans-Atout, héros récurrent de Boileau & Narcejac. Il est indispensable de replacer cette histoire dans son contexte de l'après seconde guerre mondiale : on comprend mieux la condescendance du châtelain vis-à-vis de ses gardiens ; quant aux femmes "vouées à soigner, à nettoyer, à nourrir" leur place est visiblement à la cuisine !!! Il faut dire aussi que le livre a été écrit en 1971 par deux messieurs respectivement âgés de 63 et 65 ans. On leur pardonnera cependant parce qu'on retrouve le savoir-faire des auteurs de "Celle qui n'était plus" (*) dans l'intrigue efficace et maligne de ce roman policier à destination des jeunes : pas de cadavre, mais du mystère et un enquêteur adolescent qui fait marcher sa tête pour résoudre l'énigme. Le récit alerte repose essentiellement sur des dialogues interprétés par des comédiens aux voix bien différenciées.

L'enregistrement est celui de l'édition de 1989 en livre-cassette.

A partir de 10 ans

(*) Roman paru en 1952 adapté par Henri-Georges Clouzot pour son film "Les diaboliques". Un autre de leurs romans, "D'entre les morts", a été repris par Alfred Hitchcock pour le scénario de son célèbre film "Sueurs froides" ("Vertigo")

vendredi, 03 juin 2016

ACADEMIE CHARLES CROS: COUPS DE CŒUR ENFANTS PRINTEMPS 2016

 

Les coups de cœur enfants
Charles Cros
sont arrivés !

Les coups de cœur Charles Cros.jpg

En ce pluvieux printemps 2016,

 
Gérard Authelain, 
        Gilles Avisse,
                Dominique Boutel,
                       Blandine Canonne,
                              Delphine Lagache,
                                      Odile Martin
et moi-même

nous nous sommes réunis pour sélectionner les meilleurs enregistrements pour les enfants en matière de chansons, histoires et musiques. 

 

CHANSONS

 

Jean Andreo et les Flextribu - Circulation coincée. Lugdivine.jpgJean Andreo et les Flextribu : Circulation coincée

Lugdivine, CD 15 €

Paru au printemps 2016

Compositeur, saxophoniste, professeur de musique, Jean Andréo se définit lui-même comme un "bruit-colleur". Avec ses joyeux compagnons des Flextribu, il fait se télescoper les mots et les sons, les assemblant comme dans un jeu de construction loufoque pour aboutir à17 chansons un poil surréalistes, souvent hilarantes. Tout lui est prétexte à faire de la musique : jeux de mots, rythmes de phrases, techniques du rap ou du slam, roues de vélo, crécelles, ressorts...  qui s'intègrent à la contrebasse, la clarinette, la guitare ou l'hélicon. Les quatre morceaux de "Météo ma rime" sont un modèle du genre avec une clarinette qui double la voix parlée, des bassines d'eau et des portes qui accompagnent un texte de plus en plus déjanté. Original, ludique et incitant à la création voici une superbe introduction à l'écoute (ou à l'apprentissage) du jazz. 

A partir de 8 ans

 

Lady Do et Monsieur Papa. L'Autre Distribution.jpegDorothée Daniel et Frédéric Feugas : Lady Do et Monsieur Papa

L'Autre Distribution, CD 15,00 €

Paru le 1er avril 2016

C'est la venue d'un premier bébé qui leur a inspiré ce disque joyeux et tendre. Lady Do (alias Dorothée Daniel (*) s'empare des rimes et rythmes des comptines traditionnelles pour écrire des textes fins, délicats et ciselés tout en restant simples. Sa jolie voix rieuse joue avec bonheur sur les sonorités des mots pour évoquer un boa glouton, un moment de mauvaise humeur ou une improbable histoire d'amour entre un chat et une souris. Monsieur Papa, c'est Frédéric Feugas, multi instrumentiste et grand bidouilleur de sons qui crée pour chaque titre son univers propre. Une jolie surprise que ce disque élégant qui s'adresse autant aux petits qu'à leurs parents.

À partir de 4 ans

(*) C'est elle qui a composé en 2012 les musiques du pétillant "Inspecteur Cat" d'Agnès Bihl (Actes Sud junior) 

 

Tony Melvil et Ismar - Quand je serai petit. L'Autre Distribution.jpgTony Melvil et Usmar : Quand je serai petit
l’Autre Distribution, 15,00 CD €

Paru le 13 novembre 2015

D'un côté Tony Melvil violoniste de formation classique, de l'autre Usmar, autodidacte passionné de musique assistée par ordinateur.  De leur rencontre est né un spectacle "qui parle de l’enfance et ce que c’est que de grandir... dixit les deux trentenaires dans une interview à La Voix du Nord. Si les parents se projettent facilement dans la nostalgie de "Ma cabane mon palace", les enfants jubilent à l'écoute des jeux de mots d' "Annabelle Œil", de l'inventaire façon Prévert de "Tu te souviendras" ou des "fais ci, fais pas ça" de "Mange ta soupe" ; quant à "Rien de pire" voilà une chanson qui devrait susciter des échanges entre grands et petits sur le sujet délicat d'un enfant abusé par un adulte. Paroles dans le livret illustré par les fines images Marieke Offroy (ça pourrait faire un joli livre-CD).

A partir de 6 ans

 

Alain Schneider - Aux antipodes. Victorie.jpgAlain Schneider : Aux antipodes

Victorie music, CD €
Paru le 15 avril 2016

Ou 

Ed. des Braques, collection "Un livre, un CD ",
livre CD 18,30 €
À paraître le 17 juin 2016

Timbre velouté, paroles délicatement ciselées, musiques raffinées, musiciens soigneusement choisis : tel est Alain Schneider. Dans ce sixième opus en direction du jeune public, il offre de tendres portraits de femmes avec une maman "prête à décrocher la lune avec les dents", une mamie "qui a perdu la boule", une petite fille dont le rire rend tout simplement heureux, sans oublier un bel hommage à Joséphine Baker. Et s'il nous parle d'écologie, il est davantage dans la poésie que dans le message appuyé. Quand il nous invite dans sa datcha, on a envie de répondre présent, quel que soit l'âge parce ses chansons touchent autant les petits que les grands. Un coup de chapeau au passage pour les illustrations de la pochette signées Claire Cantais. (C'est elle qui a illustré le livre-CD mais je n'ai pas eu cette présentation entre les mains).

A partir de 6 ans

Pour info :
Alain Schneider sera en concert au café de la danse le 12 juin 2016 à 15h et 17 h

 

Syrano - Grand Pestacle . L'autre distribution.jpgSyrano : Le Grand Pestac 

L'autre distribution, CD 16€

Paru le 25 septembre 2015

Onze chansons en forme de portraits : de la contorsionniste au fakir en passant par les siamoises et l'assistante du lanceur de couteaux. Mais comme dans les meubles à tiroirs secrets une autre vérité se cache derrière chaque artiste de cirque : acrobates aux fins de mois difficiles, dompteur de fauve échappé d'une cité de banlieue, prestidigitateur doublé d'un arnaqueur.  Quant à cet homme qui chausse ses  échasses et traverse la mer, c'est bien d'un un réfugié qu'il s'agit. De même, les adultes reconnaissent dans le funambule inconscient un financier qui plane très haut au dessus des réalités. Perçues différemment selon l'âge ces chansons s'adressent autant au jeune public qu'au tout public. Inspirée par le cirque,  la musique soigneusement écrite à base d'accordéon et de cuivres accompagne superbement Syrano et ses invités de marque. Jugez-en :  Aldebert, Mourad Musset (de la Rue Kétanou ), Karimouche, Les Tit’Nassels, Simon Mimoun (de Debout sur le zinc), Monsieur Lune, pour ne citer que ceux -là.

A partir de 7 ans

 

Cecile Bergame Hop dans la lune Didier jeunesse.jpegCécile Bergame : Hop dans la lune
Musique de Timothée Jolly,
album illustré par Cécile Hudrisier

Didier Jeunesse, collection "Polichinelle ",
livre CD 17,70 €

Paru le 30 mars 2016

Avec sa copine Lala, la petite souris confectionne une fusée pour aller dans la lune. On dit que les trois petits lapins habitent là-haut...  Ce n'est pas la première fois que Cécile Bergame s'adresse à de jeunes enfants : on se souvient de Sur le dos d'une souris, Oh hisse petit escargot, Le gâteau de Ouistiti, Bonne bruit petit Kaki. Une fois encore et pour le plus grand plaisir des tout-petits, la voix douce et apaisante de la conteuse intègre de vraies comptines à son récit musical et rythmé, . Timothée Jolly a créé pour l'ensemble un univers musical dépouillé, aussi discret qu'efficace, qui titille l'oreille des enfants par des sonorités amusantes. Après l'écoute, on peut reprendre séparément histoire et comptines : texte et paroles et gestuelle figurent dans l'album pour lequel Cécile Hudrisier a créé des images qu'on a envie de toucher, tant elle joue sur les effets de matière. 

à partir de 2 ans

 

HISTOIRES

 

 

Roald Dahl - Moi, boy. Gallimard jeunesse, Écoutez lire.jpgRoald Dahl : Moi, boy : souvenirs d'enfance

Raconté par Dominique Pinon, traduit de l'anglais par Janine Hérisson 

Gallimard-Jeunesse, collection "Ecoutez lire", CD 18,90 € (4 h 15 min)

Paru  le 20 novembre 2015

Né en 1916 au sein d'une famille norvégienne immigrée en Angleterre, Roald Dahl raconte les vingt premières années de sa vie. Comme dans ses œuvres de fiction, le récit est enlevé, la plume alerte et l'humour toujours sous-jacent. L'épisode de la souris morte dans le bocal de bonbons constitue à lui seul un morceau d'anthologie. Les lecteurs de Charlie et et la chocolaterie, Fantastique maître renard et Les deux gredins ne seront pas déçus : ils retrouveront dans ces mémoires des personnes (l'horrible Mme Pratchett) ou des lieux (la chocolaterie Cadbury) qui ont inspiré  Roald Dahl dans ses romans. Dominique Pinon est parfait : il met dans sa lecture sobre juste ce qu'il faut d'humour et de malice pour nous faire goûter le sel de ce récit qui se situe à une époque où il n'existait pas d'antibiotiques et où on pratiquait couramment les châtiments corporels dans les établissements scolaires britanniques.

A partir de 10 ans

 

 

Merlot Marcel le Père Noel et le petit livreur de pizza LittleVillage.jpgMerlot : Marcel le père Noël (et le petit livreur de pizza)
Raconté par Reda Kateb, musique de Cedryck Santens,
album illustré par Les Sœurs Chevalme

LittleVillage, livre CD 22,00 €

Paru le 19 novembre 2015

Marcel le Père Noël attend la retraite avec impatience : il ne supporte plus l'arthrose, ni Mère Noel devenue acariâtre ni les gamins "tous trop gâtés, têtus, capricieux, mal élevés". Pour une fois qu'il a voulu s'amuser en faisant une balade à scooter il a percuté une vitrine . Boum ! Le voilà dans le plâtre... et c'est le petit livreur de pizzas qui va se charger de la tournée. L'histoire, hilarante, est racontée par Reda Kateb, né à Ivry-sur-Seine comme Merlot, d'où peut-être cette gouaille banlieusarde qui flotte sur un récit entièrement écrit en vers (mais on ne s'en aperçoit pas tout de suite).  Les chansons - qui racontent autant que le texte - évoluent entre rap, rock et électro. Merlot et ses potes chanteurs et musiciens assurent un max. Leur humour déjanté rappelle Vincent Malone et Le Noël du roi des papas avec une louche de tendresse en plus. Le livre lui-même vaut le déplacement avec des images à gros traits dynamiques signées Delphine et Élodie Chevalme, sœurs jumelles graphistes et illustratrices issues de la culture hip-hop.

A partir de 6 ans

[Chronique déjà parue dans ce blog en mai 2016]

 

Oili Tanninen - Mousse Raconté par Romane.jpgOili Tanninen : Mousse
Raconté par Romane, trad. du finnois,
réalisation de Ludovic Rocca

Benjamins média, collection "Taille S",

livre CD (8 min)     14,90 €

Paru le 21 avril 2016

La journée de Mousse la souris et Frimousse le chien -deux amis qui partagent le plaisir de manger, jouer, se promener, regarder la télévision ensemble. Parfaitement adapté aux tout-petits par la simplicité de son texte et la sobriété de ses illustrations en rouge et noir à base de papiers découpés et déchirés, l'album vaut à lui seul le détour. Mais attendez d'entendre la bande son concoctée par le talentueux Ludovic Rocca ! Entre les phrases simples de l'histoire s'intercalent un subtil synthétiseur et des bruits qui racontent aussi bien que les mots : ambiances de rue pour accompagner la promenade des deux amis, sons aquatiques et de brossage de dents pour la toilette, boîte à musique pour le coucher.
Pour info, l'album pourtant très contemporain dans sa facture a paru en 1969. Il a déjà fait le bonheur de trois générations de petits Scandinaves. Son auteur, la graphiste Oili Tanninen, a reçu 1966 le Prix Rudolf Koivu attribué chaque année à un illustrateur de livres pour enfants en Finlande. C'est sa première traduction en français. Merci à Benjamins média pour cette découverte.

 

MUSIQUES

 

Taï-Marc Le Thanh - Le carnaval des animaux.jpgMarc Le Thanh : Le carnaval des animaux

Raconté par lu par Edouard Baer,
musique du The Amazing Keystone Big Band
d'après Camille Saint-Saëns,
album illustré par Rose Poupelain

Gautier-Languereau,
livre CD 22,90  €

Paru le le 21 octobre 2015

A l'origine point de texte pour accompagner le carnaval des animaux. Ce qui n'a pas manqué de titiller l'imagination des auteurs : Francis Blanche en tête. Après Pepito Matéo, Eric-Emmanuel Schmidt, Carl Norac, Yann Walker, c'est le tour de Taï-Marc Le Than auteur du roman Jonah de s'y coller. Il imagine un loup qui se fait inviter au carnaval des animaux, histoire de s'offrir un bon petit festin à la fin du défilé. Voilà pour l'histoire amusante et enlevée racontée avec finesse par l'élégant Édouard Baer. La musique, c'est l'affaire du Amazing Keystone Big Bang,  groupe qui n'en est pas à son coup d'essai en matière d'adaptation jazz des grands classiques : on se souvient encore de leur réjouissant Pierre et le Loup et le jazz. Ici chaque bestiole est associée à un instrument et un style de musique : saxophone et mazurka pour les tortues, tuba et valse pour l'éléphant, trompette et funk pour la basse-cour, flûtes traversières et samba pour la volière... Un document qui prouve que pour une fois pédagogie et rigolade peuvent faire bon ménage. Pour votre information, sachez qu'il s'agit au départ d'un concert-spectacle qui a réuni 6000 enfants  lors de sa création au festival Jazz à Vienne le 26 juin 2015. 

A partir de 5 ans

[Chronique parue dans ce blog en mai 2016]

 

Claude Clément  Je serai le roi Soleil. LittleVillage.jpgClaude Clément : Je serai le roi Soleil

Raconté par  lu par Didier Sandre,
musique de Ensemble Correspondances,
album illustré par Nathalie Novi

LittleVillage, livre CD 22,00 €

Paru le 6 novembre 2015

Danseur émérite, Léandre doit servir de doublure au jeune Louis XIV pour le rôle d'Apollon dans le Ballet Royal de la Nuit : somptueux spectacle de danse, mais surtout opération de prestige qui doit affirmer le pouvoir royal. En effet, nous sommes en 1653 et la Fronde vient juste de se terminer.  Le comédien Didier Sandre apporte l'élégance de sa voix profonde et bien posée à ce récit qui suit le jeune Léandre dans les couloirs de la résidence royale et ses rencontres avec des comédiens italiens, le danseur Florimond, la Reine mère, Mazarin et même le roi en personne... Quant à la musique, estampillée d'époque, elle est le meilleur atout de de cette fiction documentaire : elle reprend en effet de larges extraits du Ballet Royal de la Nuit, reconstitué  par le claveciniste Sébastien Daucé qui l'interprète avec son ensemble Correspondances. Cerise sur le gâteau : le illustrations de l'album, signées Nathalie Novi, lumineuses, chatoyantes, sublimes...

A partir de 7 ans

[Chronique parue dans ce blog en avril 2016]

 


Vincent Cuvellier, Emile en musique - Gallimard Giboulées.jpgVincent Cuvellier : Emile en musique

musique de Marc-Olivier Dupin,
album illustré par Ronan Badel

Gallimard-Jeunesse Giboulées,
collection "Emile", livre CD €

Paru le 29 octobre 2015

Dix histoires d'Emile, héros de la vie quotidienne : qu'il se déguise, fasse la fête, veuille se rendre invisible ou invite une copine (et quelle copine !) le petit garçon, porte sur le monde des adultes un regard a la fois décalé et impertinent. C'est simple, finement observé et souvent très drôle. "Quand j'invente un personnage comme Émile, forcément, il y a un peu de moi, un peu de mon fils, un peu de ce que j'aime chez les gamins" déclarait Vincent Cuvellier dans une récente interview. C'est sa deuxième collaboration avec le compositeur Marc-Olivier Dupin : on se souvient du singulier et charmant  La première fois que je suis née porté par la cantatrice Donatienne Michel-Dansac en 2012. Ici c'est un orchestre symphonique accompagne Emile incarné par le comédien Guillaume Marquet dont la voix s'intègre dans la partition comme s'il s'agissait d'un instrument supplémentaire. Et puis il y a les illustrations de Ronan Badel - dessins au trait relevés de touches de couleurs - irrésistibles de drôlerie. 

A partir de 3 ans

 


Vivaldi Piazzola  Les saisons. LittleVillage.jpgLes saisons : Vivaldi, Piazzolla

Texte de Carl Norac raconté par Irène Jacob,
musique d'Antonio Vivaldi et Astor Piazzola,
album illustré par Laurent Corvaisier
interprétée par Marianne Piketty et le Concert idéal

LittleVillage, livre CD (durée 48'08)  22,00 €

Paru le 14 avril 2016

Entre Vivaldi et Piazzola, quels points communs ? Deux œuvres musicales toutes deux dédiées aux quatre saisons et un spectacle musical créé au Châtelet en janvier 2015 qui les réunit autour d'un beau texte de Carl Norac : l'histoire de Nella et Federico, deux enfants perdus. Ils vivent de deux côtés du monde et pourtant ils arrivent à communiquer - elle de sa forêt européenne, lui de sa ville de Buenos-Aires. Les bucoliques Quatre saisons de Vivaldi, y côtoient les urbaines Las cuatro estaciones porteñas écrites dans les années 60 par un Astor Piazzola qui a déjà donné au tango ses lettres de noblesse. Iréne Jacob, sobre et expressive aide l'auditeur à entrer dans une histoire pas si facile d'accès. Quant à la violoniste Marianne Piketty on sent qu'elle s'éclate autant dans la musique baroque de Vivaldi que dans le tango de Piazzola. Le livre est superbe avec les peintures de Laurent Corvaisier qui fait flamboyer ses couleurs même quand il évoque la forêt hivernale

A partir de 8 ans

 

mercredi, 04 mai 2016

COUP DE CŒUR

 

Merlot - Marcel le Père Noël et le petit livreur de pizza.jpeg

          Merlot :          
Marcel le père Noël
(et le petit livreur de pizza)

Raconté par Reda Kateb,
musique de Cedryck Santens,
album illustré par Les Sœurs Chevalme

LittleVillage,
livre CD 22,00 €

Paru le 19 novembre 2015

Bon, je sais, c'est pas encore Noël, mais je ne vais pas attendre le mois de décembre pour partager avec vous le plaisir que j'ai eu à écouter le dernier Merlot.

Marcel le Père Noël attend la retraite avec impatience : il ne supporte plus l'arthrose, ni Mère Noel devenue acariâtre ni les gamins "tous trop gâtés, têtus, capricieux, mal élevés". Pour une fois qu'il a voulu s'amuser en faisant une balade à scooter il a percuté une vitrine . Boum ! Le voilà dans le plâtre... et c'est le petit livreur de pizzas qui va se charger de la tournée. L'histoire, hilarante, est racontée par Reda Kateb, né à Ivry-sur-Seine comme Merlot, d'où peut-être cette gouaille banlieusarde qui flotte sur un récit entièrement écrit en vers (mais on ne s'en aperçoit pas tout de suite). Les chansons qui racontent autant que le texte évoluent entre rap, rock et électro. Merlot et ses potes chanteurs et musiciens assurent un max. Leur humour déjanté rappelle Vincent Malone et le "Noël du roi des papas" avec une louche de tendresse en plus. Le livre lui-même vaut le déplacement avec des images à gros traits dynamiques signées Delphine et Élodie Chevalme, sœurs jumelles graphistes et illustratrices issues de la culture hip-hop.

A partir de 6 ans

 

J'AIME BEAUCOUP

 

Cécile Bergame :
Hop dans la luneCécile Bergame - Hop dans la lune.jpg

Musique de Timothée Jolly,
album illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse,
collection "Polichinelle ",
livre CD 17,70 €

Paru le 30 mars 2016

Avec sa copine Lala, la petite souris confectionne une fusée pour aller dans la lune. On dit que les trois petits lapins habitent là-haut... L'histoire toute simple s'adresse à de jeunes enfants ; ce n'est pas la première fois que Cécile Bergame s'adresse à eux : on se souvient de Sur le dos d'une souris, Oh hisse petit escargot, le gâteau de Ouistiti et Bonne nuit petit Kaki. Une fois encore et pour le plus grand plaisir des tout-petits, la voix douce et apaisante de la conteuse intègre de vraies comptines a son récit musical et rythmé. Timothée Jolly a créé pour l'ensemble un univers musical dépouillé, aussi discret qu'efficace qui titille l'oreille des enfants par des bruits amusants. Après l'écoute, on peut reprendre séparément histoire et comptines : texte et paroles ainsi que la gestuelle des comptines figurent dans l'album avec des images qu'on a envie de toucher, tant elles jouent sur les effets de matière.

à partir de 2 ans

 

Vanessa Da Silva - Les fleurs imaginaires.jpgVanessa Da Silva: 
Les fleurs imaginaires

Musique d' Emmanuel Da Silva
Actes Sud junior,
livre CD 18,50 €

À paraître le 2 septembre 2015

Côté livre, quelques mots et de sobres images au trait sur fond blanc : lignes noires entremêlées des fleurs de chardon qui s'allongent pour former leurs tiges graciles et - sporadiquement- la tache écarlate d'un coquelicot. Des images qu'on découvre et qui se métamorphosent par le jeu de transparence de feuilles en papier calque pour un poétique support de rêverie. Côté CD, comme en écho, Da Silva sollicite lui aussi l'imagination des enfants par des séquences sonores ancrées dans la musique d'aujourd'hui : collages de sons acoustiques et électroniques, bruits dont l'étrangeté incite à faire décoller paisiblement l'imagination. Le charme arachnéen de ce livre CD singulier, subtil et raffiné pourrait bien aussi séduire les adultes.

A partir de 3 ans

 

 

Mon imagier de la poésieMon imagier de la poésie.jpg

musique de Joseph Kosma et Jean-Philippe Crespin,
album illustré par Olivier Latyk

Gallimard-Jeunesse,
collection "Eveil musical. Les imagiers ",
livre CD 16,00 €

À paraître le 3 mars 2016

Quel joli choix de poèmes ! Y figurent bien sûr les incontournables : "une fourmi" de Desnos , "chanson pour les enfants l'hiver" de Prévert, "Le corbeau et le renard" de La Fontaine, "Dame Souris" de Verlaine, mais ce judicieux florilège pour les petits propose aussi des découvertes : "chanson de grand-père" de Victor Hugo, "La carpe" d'Apollinaire, "Le vieux piano" de Maurice Carême. Habitué de longue date de la collection les Imagiers, le guitariste de jazz Jean-Philippe Crespin a mis en musique 14 poèmes sur les 16 proposés. (*). Ses arrangements où dominent la clarinette de Philippe Leloup et l'accordéon de Vincent Peirani accompagnent les voix justes et fraîches de six petits gamins. Ces enfants - dont certains sont visiblement très jeunes - étonnent tant par la spontanéité que par la justesse de leur interprétation et leur complicité avec les adultes. Bref, on est sous le charme et cela dès le premier poème où un petit garçon s'arrête pour demander : "dis papa, c'est quoi le phénix des hôtes des ces bois ?". Grâce aux versions instrumentales en fin d'enregistrement, on pourra chanter en famille tout en regardant les textes dans l'album cartonné illustré par Olivier Latyk dont les images évoquent Alain Grée.

(*) les autres sont signés Joseph Kosma.

A partir de 3 ans

 

J'AIME BIEN

 

Alice Zeniter - Un ours, of course.jpgAlice Zeniter :
Un ours, of course

musique de Lawrence Williams,
raconté par Marc Vittecocq et Fanny Sintès,
album illustré par Julie Colombet

Actes Sud junior, livre CD 21,00 €

Paru le 7 octobre 2015

Un ours part à la recherche de l'âme sœur, mais personne ne l'identifie en tant que tel. Sur une structure de conte traditionnel, c'est une histoire sur l'identité et la différence. Le fonds est généreux, mais le récit, un peu répétitif aurait gagné à être davantage resserré : 50 minutes d'écoute c'est un peu long, malgré des dialogues bien menés par les comédiens et un excellent rapport entre texte et la musique de Lawrence Williams illuminée par la présence d'un magnifique soubassophone. Au départ c'est un spectacle créé en 2013 à la Maison de la Poésie. Ça donne envie d'aller voir...

A partir de 7 ans

 

samedi, 02 avril 2016

DEUX COUPS DE CŒUR

Michaël Escoffier - Les punitions.jpgMichaël Escoffier :
Les punitions

Raconté par Alice, Clémence,
Maxime et Victor,
musique de Frank Marty,
album illustré par Félix Rousseau

Benjamins media, collection "Taille M",
livre CD 21,00 €

Paru le 4 février 2016

Cachés sous une table quatre gamins se racontent leurs bêtises. Ils ont pété dans le bain, refusé de finir leur assiette, oublié de fermer les robinets de la salle de bains, dit des gros mots, traîné pour se lever le matin... et chacun de surenchérir sur les punitions qui ont suivi, aussi saugrenues les unes que les autres, comme être "enfermé à la cave avec une famille de putois nourris aux choux de Bruxelles". La révolte gronde : et si on inventait des punitions pour les parents ? - par exemple en les renvoyant à l'école... C'est dire que le ton est à la plaisanterie. Michaël Escoffier a opté pour l'humour sur un sujet rare dans dans littérature enfantine contemporaine (alors que le thème des bêtises y est très largement représenté). D'une justesse et d'un naturel incroyables, les quatre jeunes interprètes (entre 5 et 12 ans) font vivre avec brio l'histoire uniquement composée de dialogues. La musique de Frank Marty y rajoute juste ce qu'il faut de dynamisme et de rythme avec des instruments qui font des sons rigolos. Palette graphique de quatre couleurs, graphisme simple pour les illustrations efficaces de l'album au charme un rien rétro de Felix Rousseau (*). On y trouve le texte des dialogues et les paroles de la chanson "Les parents sont des enfants comme les autres." Une phrase qui pourrait bien déclencher des discussions dans les familles...

(*) Graphiste qui a fait notamment la communication pour Vélib ; c'est son premier album pour enfants

A partir de 5 ans

Taï-Marc Le Thanh :
Le carnaval Jazz des animauxTaï-Marc Le Thanh - Le carnaval des animaux.jpg

Raconté par lu par Edouard Baer,
musique du The Amazing Keystone Big Band
d'après Camille Saint-Saëns,
album illustré par Rose Poupelain

Gautier-Languereau, livre CD 22,90 €
Paru le le 21 octobre 2015

A l'origine point de texte pour accompagner le carnaval des animaux. Ce qui n'a pas manqué de titiller l'imagination des auteurs : Francis Blanche en tête. Après Pepito Matéo, Eric-Emmanuel Schmidt, Carl Norac, Yann Walker, c'est le tour de Taï-Marc Le Than auteur du roman Jonah de s'y coller. Il imagine un loup qui se fait inviter au carnaval des animaux, histoire de s'offrir un bon petit festin à la fin du défilé. Voilà pour l'histoire, amusante et enlevée, racontée avec finesse par l'élégant Édouard Baer. La musique, c'est l'affaire du Amazing Keystone Big Bang, groupe qui n'en est pas à son coup d'essai en matière d'adaptation jazz des grands classiques : on se souvient encore avec plaisir de leur réjouissant Pierre et le Loup et le jazz. Ici chaque bestiole est associée à un instrument et un style de musique : saxophone et mazurka pour les tortues, tuba et valse pour l'éléphant, trompette et funk pour la basse-cour, flûtes traversières et samba pour la volière... Un document qui prouve que pour une fois pédagogie et humour peuvent faire bon ménage. Pour votre information, sachez qu'il s'agit au départ d'un concert-spectacle qui a réuni 6.000 enfants lors de sa création au festival Jazz à Vienne le 26 juin 2015.

A partir de 5 ans

J'AIME BEAUCOUP

Claude Clément : Je serai le roi SoleilClaude Clément - Je serai le roi Soleil.jpg
Lu par Didier Sandre,
musique par
l'Ensemble Correspondances,
album illustré par Nathalie Novi

LittleVillage, livre CD 22,00 €
Paru le 6 novembre 2015

Danseur émérite, Léandre doit servir de doublure au jeune Louis XIV pour le rôle d'Apollon dans le Ballet Royal de la Nuit : somptueux spectacle de danse, mais surtout opération de prestige qui doit affirmer le pouvoir royal. En effet, nous sommes en 1653 et la Fronde vient juste de se terminer. Le comédien Didier Sandre apporte l'élégance de sa voix profonde et bien posée à ce récit qui suit le jeune Léandre dans les couloirs de la résidence royale et ses rencontres avec des comédiens italiens, le danseur Florimond, la Reine mère, Mazarin et même le roi en personne... Quant à la musique, estampillée d'époque, elle est le meilleur atout de de cette fiction documentaire sur le Le Grand Siècle : elle reprend en effet de larges extraits du Ballet Royal de la Nuit, reconstitué par le claveciniste Sébastien Daucé qui l'interprète avec son ensemble Correspondances. Cerise sur le gâteau : le illustrations de l'album, signées Nathalie Novi, lumineuses, chatoyantes, sublimes...

A partir de 7 ans

JE SUIS PERPLEXE

ob_741ed7_le-fantome-de-l-opera.jpgLe fantôme de l'opéra.
Librement adapté par Catherine Washbourne
d'après l'oeuvre de Gaston Leroux,
Raconté par Domitille et Amaury,
musique de Marc Demais,
album illustré par Hélène Druvert

De La Martinière Jeunesse, livre CD 19,00 €
Paru le 5 novembre 2015

Depuis sa parution, en 1910, le célèbre roman de Gaston Leroux a marqué la littérature fantastique et a donné lieu à une foultitude d'adaptations scéniques, musicales, cinématographiques... - sans oublier les parodies. Était-il vraiment pertinent d'en faire une adaptation pour les enfants ? Adopter le point de vue d'un petit rat de l'Opéra, c'était une bonne idée : au final pourtant, l'histoire s'avère un peu longuette, pas très facile à suivre et moyennement intéressante. Bien sûr Catherine Washbourne sait écrire des dialogues, (*) mais ça ne suffit vraiment pas. Ce livre-disque figurait au palmarès 2015 des Pépites du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil - ce qui me laisse un peu perplexe malgré la qualité des illustrations d'Hélène Druvert et l'interprétation de Domitille et Amaury et leur aisance pour passer du parlé au chanté..

A partir de 7 ans

(*) Ancienne comédienne, elle écrit aussi sous le nom de Catherine Verlaguet : elle a notamment réalisé une adaptation théâtrale de "Oh boy" de Marie-Aude Murail.

dimanche, 06 mars 2016

MEILLEURS DISQUES LIVRES-CD POUR ENFANTS 2015

La sélection annuelle du collectif de veille des disques pour enfants des bibliothèques de la Ville de Paris est arrivée. Elle présente 57 titres commentés tant dans le domaine de la chanson que des textes et de l'éveil sonore et musical.

Capture d'écran 2016-03-06 15.51.12.jpg

Un beau travail réalisé par 15 bibliothécaires jeunesse et un directeur de crèche qui écoutent et analysent des disques pour enfants tout au long de l'année. A eux 16, ils ont écouté 535 CD !


Consultation et téléchargement sur le site des bibliothèques de la Ville de Paris: cliquer sur ce lien.

… de quelques rééditions remarquables

 
Coup de Coeur

Chansons de France pour les petits enfants

Boutet de Monvel - Chansons pour les enfants.jpg

Chanté par  Caroline Casadesus
avec David et Thomas Enhco,
album illustré par
Louis-Maurice Boutet de Monvel
Gautier-Languereau, livre CD  25,00 €
Paru le 18 novembre 2015

Boutet de Montvel publie son premier livre de chansons pour les enfants dans les années 1880 ;  il n'imagine pas alors que ses albums seront réédités tout au long du 20e siècle et que l'un d'eux sera accompagné d'un support sonore, comme dans présente édition réalisée à l'occasion du 130e anniversaire des éditions Gautier-Languereau. Voilà qui nous renvoie à une époque où la diffusion des chansons se faisait autour d'une partition posée sur le piano du salon. On trouve ainsi dans le livre paroles, lignes mélodiques et accompagnement piano : le format à l'italienne de l'album est d'ailleurs parfaitement conçu pour être posé derrière un clavier. Encadrant la partie imprimée, les aquarelles de Boutet de Monvel, avec leurs ribambelles d'enfants joyeux qui mettent en scène ce répertoire traditionnel, n'ont rien perdu de leur fraîcheur malgré les années.

Sur les 41 titres proposées par l'album le trio Casadesus-Enhco en a retenu 25, parmi les plus célèbres ("Malbrough", "Frère Jacques", "le Pont d'Avignon", ...). A noter cependant la présence d'une rareté: "la Chanson du matelot" sur le même thème que les "Trois marins de Groix", mais avec une mélodie différente. Sans jamais forcer sa voix, la soprano Caroline Casadesus en donne une interprétation et intimiste, accompagnée de ses deux fils David et Thomas Enhco. Respectivement trompettiste et pianiste-violoniste; leurs arrangements délicatement jazzy apportent une touche de fantaisie au classicisme de ce document de référence.

À partir de 3 ans

 

Les matous chantent Boby Lapointe, Bourvil...Les matous chantent Boby Lapointe-Bourvil.jpg

Album illustré par Laetitia Le Saux
Didier jeunesse, collection "Comptines d'ici", livre CD 23,80 €
Paru le 10 février 2016
(réédition de "Le cha-cha-cha des thons" paru en octobre 2010)

Ça commence très fort, par une chanson des années 60, aussi drôle que bête : « Cha-cha-cha des thons » (avec un C comme crocodile). Le ton (pardonnez-moi le jeu de mots) est donné ; vont suivre des chansons de Boby LapointeAndréa, c'est toi », "Aragon et Castille »), et même un tube d'avant-guerre immortalisé par le comique troupier OuvrardMes tics » : « j'ai la rate qui s'dilate, j'ai le foie qu'est pas droit... »). Vous l'aurez compris, on n'est pas vraiment dans un répertoire pour enfants... pourtant, de tous temps, ceux-ci sont allés chez les adultes chercher de l'humour, des jeux de mots et de l'absurde. Ici, on en a en veux-tu en voilà et on se régale à réécouter « A bicyclette » ou « La queue du chat » respectivement popularisés en leur temps par Bourvil et les Frères Jacques. C'est drôle, plein de bonne humeur - jouissif pourrait-on dire pour utiliser un vocabulaire pas politiquement correct. Yves Prual et ses potes, car il s'agit bien ici d'une histoire de convivialité, s'en donnent à cœur joie, jouant avec leur voix et offrant à chaque titre un habillage musical adapté (la mandoline façon gondolier pour « Andréa c'est toi », ou l'évocation de l'eau pour « La douche municipale » à base de percussions corporelles). Un disque qui réunira toutes générations confondues. Paroles dans le grand livre cartonné avec les images stylisées de Laetitia le Saux.

Pour tous à partir de 5-6 ans

 

Zaf Zapha, Yemaya, voyage musical en Amérique du Sud.pngZap Zapha, Yemaya : voyage musical en Amérique latine

album illustré par Laura Guéry
Caza musique, collection "Tout s'métisse",
livre CD 18,00 € (45 min)
Paru le 20 février 2016
(réédition de 2010 aux éditions Rue des Enfants)

Originaire de Guyane et papa de deux enfants métis, le bassiste Zaf Zapha aime la rencontre des langues et des styles musicaux... et il y réussit parfaitement. Cette fois il nous emmène en Amérique du Sud avec des chansons traditionnelles originaires de Bolivie, Pérou, Mexique, Cuba... et donne des couleurs exotiques à des classiques bien de chez nous : merengue dominicain pour "Malbrough", tango argentin pour « A la claire fontaine », cha-cha-cha cubain pour « Ah mon beau château ». En Français et en Espagnol, le même bonheur de chanter rassemble les adultes - musiciens du cru - et les enfants : petits hispanophones qui ont enregistré en studio ou Caméléons de Noisy avec qui Zaf Zapha a travaillé dix-huit mois d’affilée. Au final: un disque joyeux et convivial, coloré comme les images de Laura Guéry qui s’inspire de l’art populaire pour illustrer l’album : un petit documentaire qui présente la vie quotidienne en Amérique latine, sa cuisine, ses fêtes, ses instruments de musique, ainsi que les paroles des chansons en langue originale et leur traduction française.

À partir de 6 ans

  • A écouter en podcast sur le site d' Aligre fm  : l'interview de Zaf Zapha par Véronique Soulé dans l'émission  "Écoute, il y a un éléphant dans le jardin" du 20 janvier 2016 

 

Yann Walcker : Wolfgang Amadeus MozartYann Walcker - Wolfgang Amadeus Mozart.jpg
Paule Du Bouchet : Jean-Sebastien Bach

Raconté par Benoît Allemane et Gaëlle Savary,
albums illustré par Charlotte Voake
Gallimard jeunesse musique,
collection "Découverte des musiciens",
livre-CD 16,50 € (23 min)

Parus le 15 octobre 2015

Réédition des deux premiers titres d'une collection créée  en 1998 en co-édition avec Erato et qui a définitivement dépoussiéré le genre les grands musiciens racontés aux enfants. Dans un premier temps on raconte l'enfance et la jeunesse d'un compositeur classique célèbre en insistant sur les événements qui ont pu influer sur sa création future, puis on propose un mini concert témoignant des différents styles où il s'est illustré :

  • opéra, musique symphonique... pour Mozart ;
  • cantate, concerto... pour Bach.

Paule Du Bouchet - Jean-Sebastien Bach.jpgSimple et bien documenté, illustré par des extraits musicaux bien choisis, le texte est repris dans l'album avec des reproductions de documents d'époque. Commentaires pertinents et références discographiques précises en font l'indispensable complément de la partie sonore. Pour apprentis musiciens et familles mélomanes.

À partir de 6 ans

mercredi, 03 février 2016

RENCONTRE AVEC PASCAL DUBOIS, DIRECTEUR DES ÉDITIONS OUI DIRE

 

oui dire-Pascal Dubois.jpeg

         • à la fin de cet entretien la critique de Mildiou et la liste des titres de cet éditeur déjà chroniqués dans ce blog

Pascal Dubois qui êtes-vous ?

Je suis à l'initiative de la création de Oui dire. Comme dans toutes les petites maison d'éditions, je suis au four et au moulin, je fixe la ligne éditoriale, je travaille avec les artistes, je m'occupe de la distribution, de l’export…, des relations avec le milieu de l’édition.

Comment êtes-vous devenu éditeur de contes ?

L'aventure a commencé en 1997 à Grenoble, presque par accident. Je viens de la musique et à l'époque j'étais réalisateur en studio. Je travaillais sur le disque des dix ans du festival des arts du récit. Lors d'un enregistrement avec la conteuse Claudie Obin, j'ai eu véritable choc : je suis tombé sous le charme du récitClaudie Obin Mythologie 1.jpg dès sa première phrase et j'en suis ressorti vingt minutes plus tard sans plus savoir où j'étais, cela m’a interloqué. De fil en aiguille, Claudie est devenu mon chaperon dans le monde du conte et l'année suivante, elle était à la recherche d'un éditeur : c'est ainsi que sont nées les éditions Oui Dire avec les neuf récits de Claudie sur la mythologie Grecque.

La deuxième chance a été d'avoir deux ou trois articles dithyrambiques sur les récits de Claudie , notamment dans Citrouille et le Figaro. Sans aucune structure commerciale, on a alors vendu 15000 disques. Aujourd'hui nous en Claudie Obin Mythologie 2.jpgsommes au cinquième retirage.
Ce sont des titres phares des éditions. Ça a été à la fois une belle aventure humaine mais aussi une entreprise qui nous a servi de labo pour les productions suivantes.

 

 

 

Comment choisissez-vous les projets ?

Je passe beaucoup de temps à l'écoute de la scène actuelle. J'ai la chance de fréquenter un grand nombre de festivals de contes et d'assister à de nombreux spectacles. Ça me permet de me tenir au courant de l'actualité des uns et des autres et de découvrir de nouveaux conteurs. Comme tous les éditeurs, quand je me lance dans une production, c'est que ce projet m'émeut. Il peut s’agir d’une adaptation ou d’une création mais elle se doit d’être singulière et doit refléter la personnalité de l’auteur ou de l’interprète. Après, intervient la relation avec le ou les artistes : plus elle est fluide et consensuelle, plus le projet sera fort. Il faut aussi que ce futur projet s’intègre dans nos collections et qu’il fasse sens pour l’artiste. Avec sept huit production par an - dix les années très fastes - les éditions Oui’Dire n'ont malheureusement pas les moyens de faire toutes les productions qu'elles souhaiteraient.

 

En quoi consiste votre métier ?

Ce métier d'éditeur de contes, je l'ai découvert et appris en le faisant. C'est une chose de savoir faire un disque musical, c'en est une autre de savoir faire un disque de contes. Lorsque j’ai débuté, il n’y avait quasiment que des captations « live » de conteurs. Personnellement je trouve qu’elles ne fonctionnent que rarement : l’énergie de la voix de scène n’est pas adaptée aux écoutes discographiques, en petit comité. Ensuite, on sent parfois qu'il se passe beaucoup de chose hors micro, on entend les sourires, les inflexions, les silences… mais nous n’avons pas les clefs pour les comprendre, cela me gêne un peu. Quand un conteur raconte en studio, bien sûr qu’il s’agit des histoires qu’il a racontées très souvent sur scène, mais je pense que son intention, son « geste » doit être adapté à ce nouvel auditoire et à ses conditions d’écoute. Certains projets n'aboutissent pas parce que ce travail d'adaptation n'était tout simplement pas envisageable pour le conteur. C’est un choix très compréhensible.

 

 

Est-ce que c'est long de faire un disque ?

Ça peut l'être, surtout quand le projet initial évolue au fil de la production. Par exemple, pour Récits de vieJihad Darwiche - Récits de vie en temps de guerre.jpg en temps de guerre, nous sommes naturellement partis des versions de scène de Jihad, puis les séances de prise de son ont évoluées vers une sorte de résidence d'écriture pour aboutir aux enregistrements que l’on pensait finaux des voix. Pour la musique c'était une évidence pour nous que de travailler avec Abaji qui avait fait la musique de son précédent album, Les Mille et Une Nuits. Mais ces récits de JIHAD DARWICHE les 1001 nuits.jpgguerre sont malheureusement universels même si les faits relatés se passent au Liban et plus le projet avançait, plus il devenait évident pour moi qu'on ne devait pas choisir une musique trop typée (Abaji est libanais et se réclame de la tradition même si son style est vraiment contemporain dans l'écriture). J’ai proposé alors à Jihad de changer notre fusil d'épaule et de travailler avec le compositeur et pianiste, Henry Torgue. Avec ce choix d’instrument plus occidental notre intention était de « délocaliser » le récit. Jusque-là tout va bien. Sauf qu’après une journée d'improvisation et d’enregistrement avec Henry, je me retrouve non pas avec des petites pièces musicales mais avec des heures de captation, toutes faisant écho et sens vis-à-vis des récits. Je trouvais dommage de ne pas exploiter cette matière sensible. J’en ai informé Jihad et lui ai proposé un pré-montage voix et musique auquel il a répondu que la nouvelle version l’emballait mais qu’il lui fallait « réécrire » et que cela nécessiterait une nouvelle séance de voix… mais ce disque reste pour nous trois un moment magique.

 

Effectivement la musique occupe une place importante dans vos enregistrements...

Pour certains conteurs, la musique va de soi : la composition ou l’instrument fait partie de la dynamique du conte et s'intègre naturellement au récit. C'est par exemple le cas de Catherine Zarcate qui s'accompagne à la tempura ou Michel Hindenoch. Dans nos enregistrements, la musique s'est imposée petit à petit. Au début elle intervenait assez peu : en tête de chapitre ou à la fin de l'histoire pour en faciliter l’écoute. C’était en quelque sorte notre mise en page mais cela évolue de projet en projet. Aujourd'hui dans 60 % des projets que l'on reçoit, il y a de la musique, le plus souvent conçue en amont (avec plus ou moins de bonheur). Pour nos trois dernières productions, la musique a une place très importante : Dans Le Mahâbhârata de CécileCécile Hurbault - Le Mahâbhârata.jpg Hurbault, un projet issus du théâtre d’ombre dans la pure tradition indonésienne il intervient un gamelan : un orchestre traditionnel rassemblant des métallophones, des percussions, des gongs, des instruments doux comme la flûte ou la cithare, des chanteurs et des chanteuses. Gérard Potier pour Mildiou a fait la création avec l'accordéoniste Gérard Baraton et pour Au lit ! de Gilles Bizouerne ; il s'agit là d'une écriture à trois voix avec un conteur et deux musiciennes.

 

 

Quel est votre public ? Avez-vous des retours de ceux qui achètent vos CD ?

Nous pourrions diviser notre public en deux catégories : Les fans de contes qui ont une écoute extrêmement exigeante. On les rencontre surtout lors des festivals et nos échanges avec eux concernent aussi bien le répertoire que la mise en son ou en musique. Et le grand public croisés en ce qui nous concerne durant les salons du livre : là c’est plus simple : Ça leur plaît, ils achètent ; ça ne leur plaît pas, ils n'achètent pas. La meilleure façon de les convaincre est de les mettre en contact direct avec le savoir-faire des conteurs en leur faisant écouter nos productions. C’est la seule chose qui puisse faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Mais ceux qui ont vraiment le contact avec les acheteurs, ce sont les libraires. Pour les plus passionnés d’entre eux, ils sont capables de raconter tout ce qu'il y a dans un disque. C'est époustouflant. Ils me surprennent toujours.

 

Et les enfants ?

Ce public-là c’est la même chose sur un salon du livre où en librairie en famille. Quand un enfant est sensible à l'audio, ça peut l’emmener très très loin (à tel point que j'ai dû cesser de leur faire écouter des histoires complètes sur les salons car ils étaient scotchés aux casques et les suivants s'impatientaient). En général ils commencent par écouter un extrait et après ils vont chercher leurs parents pour acheter le CD.

 

Qu'est-ce qui se vend le mieux ?

Les grands récits et les contes pour la jeunesse et même, plus précisément les disques qui s'adressent à la petite enfance. De ma part, faire des disques pour les adultes est un choix déraisonnable au niveau économique, mais indispensable artistiquement parlant. Je ne veux pas limiter la ligne éditoriale à l'enfance et à la jeunesse : j'aurais l'impression de faire la moitié de mon boulot. Sans doute une tare liée au fait que j'ai moi-même découvert le monde du conte étant adulte.

 

Pouvez-vous nous présenter vos collections ?

Contes d'auteurs : c'est la première collection du label. Elle accompagne les conteurs de la scène actuelle quel que soit leur répertoire (adaptations ou des créations originales). C'est la collection historique du label, celle avec laquelle on a commencé.

 

La puce à l'oreille : c'est une collection plus spécialement destinée à la jeunesse qui regroupe autour d’un même thème, plusieurs voix aux caractères résolument différents : l'hiver, les sorcières, les ogres, les monstres... C'est une collection très difficile à mettre en place parce qu'il faut agencer les histoires entre elles. Lorsqu'un artiste fait un spectacle, il veille à varier les motifs et les ressorts dramatiques, mais là ils ne savent pas (et souvent moi non plus) ce que les autres vont proposer ; l'agencement de ces histoires devient alors très complexe. Généralement j'enregistre deux fois plus de matière que je n'en garderai à la fin. Finalement, nous sortons assez peu de titres dans cette collection parce que c'est un énorme travail, mais c'est un bon outil pour les libraires qui veulent faire connaître l'oralité à leur public. D'ailleurs, les CD de cette collection ont été souvent sélectionnés par la Joie par les livres, la commission d'écoute de disques pour enfants de la ville de Paris et autres instances comme l'Académie Charles Cros.

 

Contes croisés. Tout a commencé un peu par accident par une réflexion de Jihad Darwiche, qui était à l'époque directeur artistique du Festival des Alpes maritimes. Il m'a dit: "C'est quand même dommage : on fait tout un travail de résidence pour la soirée finale où on réunit tous les conteurs du festival et après il n'en reste aucune trace." Ça a été le début de cette collection. Au départ, je l’imaginais plutôt pour le milieu professionnel, mais finalement elle touche un public beaucoup plus large que celui des fans de contes habituels : je ne m'y attendais pas du tout. Contes croisés permet aussi de faire connaître de nouveaux noms et de faire apparaître des artistes qui ne sont pas encore mûrs pour faire un album entier.

 

Rumeurs rebelles. Cette collection est née en 2009 d'un partenariat avec l'éditeur québécois Planète Rebelle. Oui’Dire est chargé de faire connaître les artistes québécois de ce côté-ci de l’Atlantique et Planète rebelle fait la réciproque au Québec. Il y a un titre en gestation pour une sortie en 2016. « L’odyssée du Sergent Recruteur », par Jean-Marc Massie, François Lavallée et André Lemelin.

 

A la marge : on y met toutes les projets pour lesquels on a un vrai coup de cœur mais qu'on n'arrive pas à caser dans les autres collections : Renseignements généraux de Serge Valetti, Virelangues, de Béatrice Maillet.

 

A priori, nous allons étoffer notre catalogue d’une nouvelle collection qui regroupera La Retirada de Suzanne Azquinezer, Place Tahrir de Jihad Darwiche (des récits de femmes lors de la révolution du Printemps arabe en Egypte) et Peau d’âme de Gigi Bigot. Ces albums, souvent des récits de vie méritent une place à part et je suis heureux d’accompagner les conteurs sur ces thématiques.

 

Pourquoi faire encore des CD à une époque où tout le monde fait du livre CD ou se lance dans le numérique ?

Je ne veux pas abandonner un support qui pour l'instant me donne entière satisfaction. Dans 10 ans, le CD n'existera peut-être plus, mais l'histoire enregistrée sera toujours là et c'est ça qui m'intéresse. En fait c'est un choix éditorial qui permet de focaliser mon énergie sur un seul support. Par ailleurs même s’il y a une forte demande de la part des libraires concernant les livres disques-CD, il nous faudrait en avoir les compétences. Vu qu'on se focalise sur le disque seul, on peut réaliser des projets beaucoup plus ambitieux et passer plus de temps sur les productions. Le Mahâbhârata a nécessité 15 jours de prise de son et au final 30 jours de studio. Il n'y a aucun éditeur de livres CD qui puisse se permettre cela. Il faut être dans une logique de producteur phonographique pour envisager de faire de telles productions. Et puis, il nous arrive parfois de réaliser des scores de vente que nous envieraient nos camarades du livre.

 

Vous êtes nombreux sur le marché du conte enregistré ?

Je pense que l’on peut se compter sur les doigts des deux mains : Planète rebelle, Didier jeunesse, Syros pour les principaux puis Gallimard, Frémeaux, Le jardin des mots, De vives voies, Naïve… j’en oublie… Par contre Oui’Dire est quasiment le seul à proposer des enregistrements au plus près de l’art du conteur, sans texte lu.

 

Quelles seront vos prochaines publications ?

Redondaine de Gigi Bigot à destination des petites oreilles (et pour que l’exception confirme la règle, la prise de son a été réalisée en public. Gigi désirant jouer avec les réactions des enfants). Sortie prévue le premier semestre. Au programme aussi le deuxième album de François Vincent : Le dattier du sultan de Zanzibar qui devrait sortir en juillet. Des Contes d'Écosse avec Fiona MacLeod dont l'enregistrement a été retardé par une malencontreuse chute de cheval. Arthur, le roi et Merlin, l’enchanteur de Claudie Obin, dont la première maquette a été faite il y a sept ans, Le miroir et le coquelicot de Guy Prunier et Marion Cordier et peut-être un album autour des 20 ans du festival des Grandes gueules, à Trois Pistoles au Québec.

 

Le mot de la fin ?

Je pense que les artistes comme les producteurs et les éditeurs font un métier à la fois beau, utile, nécessaire et que la littérature orale, et le conte en particulier, ont encore beaucoup chose à nous dire. (Et si vous avez un instant, je vous invite à découvrir le travail de Suzy Platiel. http://videotheque.cnrs.fr/doc=4095)

 

 

 

 

Gérard Potier - Mildiou.jpg

 

Gérard Potier : Mildiou
Musique de Gérard Baraton

Oui'Dire, collection Contes d'auteurs,
CD 17,00 € (65 minutes)

Paru le 25 octobre 2015

Mildiou est laid, Mildiou est gros, Mildiou déçoit son père parce qu'il le trouve trop sensible et sa mère parce qu'elle aurait préféré une fille ; quant au frère aîné, il semble occuper toute la place au sein de la famille. Mildiou, ainsi nommé parce qu'il a été conçu dans un champ de pommes de terre finira par trouver la sienne.. Cette quête d'identité oscille entre le fantastique d'un monde parallèle et le réalisme cru du monde rural - un univers que connaît bien Gerard Potier qui a passé toute son enfance dans une ferme à la campagne. Dans cette histoire forte, l'humour n'est jamais absent : quand Mildiou trouve enfin la porte de sortie dans la paroi du puits où il est enfermé une petite pancarte est accrochée : prière de refermer à cause des courants d'air. Tour à tour haletant, malicieux, festif, l'accordéon virtuose de Gérard Baraton, illustre, ponctue, relaie le récit précis et rythmé du conteur.

A partir de 8 ans

 

Chroniqué dans ce blog :

 

Dans la collection Contes d'auteurs :

Armelle et Peppo Audigane : Le mariage d'Atyek. Juin 2014

Gigi Bigot : Croqu'en bouille. Juillet 2013

Gilles Bizouerne : Au lit ! Octobre 2015Gilles Bizouerne - Au lit !.jpg

Muriel Bloch : Dans le ventre d'Anansi. Mai 2015

Elisabeth Calandry : La danse des pois et autres histoires fantastiques de Bretagne. Juillet 2012

Francoise Diep : Histoires en herbe. Août 2015

cile Hurbault : Le Mahâbhârata. Décembre 2015

Gérard Potier : Mildiou. Janvier 2016

Catherine Zarcate : Salomon et la reine de Saba. Février 2011

François Vincent : La véritable histoire du haricot magique. Mars 2011

 

Dans la collection La puce à l'oreille :

Contes d'hiver et de Noël. Décembre 2012

Contes traditionnels du Québec. Avril 2015

Histoires insolites (Contes d'auteurs) Mars 2011

Monstres et animaux fantastiques. Juillet 2012

Secrets et autres mystères Juillet 2012

 

Dans la collection Contes croisés :

Au plus près des étoiles. Juillet 2012

Des nouvelles de Suisse. Avril 2015

Nuits du contes à Montréal. Février 2014

Palabrages en terre gersoise. Octobre 2015

 

Dans la collection Rumeurs rebelles :

Simon Gauthier : Sources. Juillet 2012

 

Dans la collection À la marge

Béatrice Maillet : Virelangues. Avril 2015

 

mercredi, 06 janvier 2016

Coups de cœur Charles Cros Automne 2015

Deux fois par an, l'Académie Charles Cros décerne des coups de
coeur dans divers domaines.

"Tout au long de l'année, les groupes de travail spécialisés de l'Académie écoutent les nouveaux disques au fur et à mesure qu'ils paraissent. Ils sélectionnent les disques qui leur paraissent devoir tout particulièrement être portés à l'attention du public : excellence de l'interprétation, œuvres inédites, répertoires oubliés, nouveaux talents d'interprètes, audace ou courage éditorial, sont autant de critères pris en compte pour se voir décerné un Coup de Coeur. "

Charles Cros - logo CdC Enfants.jpg
Une fois de plus les sept membres du jury enfants se sont réunis pour distinguer 21 CD et livres-CD de chansons, comédies musicales, textes lus, contes et musiques.

La liste est disponible sur le site de l'Académie

La plupart de ces documents ont déjà été chroniqués dans ce blog.

En voici quatre autres :


Solen Imbeaud, Camille Raibaud, Tiennen Simonnet - Les enfants du bal.jpgSolen Imbeaud, Camille Raibaud,
Tiennet Simonnin :
          Les enfants du bal            

Victor mélodie, CD 15 €
Paru le 2 novembre 2015
De ses montagnes auvergnates jusqu'à Paris, Antoine en a fait du chemin pour venir travailler dans le café du Père Jules ! Ce parcours, raconté en toute simplicité par Solen Imbeaud introduit des bourrées à trois temps, une tarentelle italienne, des polkas... et même une java. C'était une époque où les migrants venaient aussi de l'intérieur : Auvergnats et Italiens se retrouvaient ainsi dans le quartier de la Bastille et s'affrontaient dans de superbes joutes musicales. Certes, certaines sonorités et une façon de chanter propres à la musique traditionnelle risquent de surprendre les oreilles des enfants. Mais n'est-ce pas une bonne occasion de sortir des sentiers battus et de partir à la découverte de ces musiques festives jouées au violon, à l'accordéon et à la cabrette et qui donnent irrésistiblement envie de danser ? On verrait bien cet enregistrement présenté sous forme de livre-CD : la qualité des illustrations du livret mériteraient un format plus grand.
À partir de 6 ans

Christian Eymery : Les Indiens sont à l'ouestChristian Eymery - Les Indiens sont à l'ouest Raconté par Juliette.jpg
Raconté par Juliette
musique de Juliette,

album illustré par Etienne Friess
LittleVillage, livre CD 22,00 €
Paru le 20 octobre 2015
Dans le cadre d'un concours un jeune garçon tourne un film sur les Indiens d'Amérique. Mais il ne s'agit pas d'un western... Une des chansons phare de cette comédie musicale en résume assez bien le vrai sujet : "Pourquoi veut-il tout posséder, l'homme blanc ?" L'ensemble pourrait être pesant. Il n'en est rien : d'abord les péripéties qui entourent la réalisation du film apportent de l'humour et de la légèreté au propos ; ensuite la présence, l'énergie, l'humour, la voix chaude de Juliette font d'elle une récitante hors pair... et c'est elle qui a écrit la musique ! Enfin il faut saluer le remarquable travail vocal effectué par les enfants et les jeunes adultes du CREA, formidables comme d'habitude par leur implication, leur dynamisme et leur qualité musicale.
À partir de 7 ans

Julien Baer - La vérité sur les tapirs.jpgJulien Baer : La vérité sur les tapirs
Album illustré par Philippe Katerine
Actes Sud junior, livre CD 23,00 €
Paru le 7 octobre 2015
Julien Baer aurait-il été tapir dans une vie antérieure ? Visiblement il sait tout sur cet étrange animal timide, heureux, discret et plein de contradictions... qui lui ressemble peut-être. Il lui consacre donc sept chansons et un album illustré par des photos montages et les dessins au trait de Philippe Katherine dont c'est sa troisième contribution à l'univers doucement déjanté de Julien Baer après "Milanimo" et "Le loup est un loup pour l'homme". Susurrées, chuchotées confidentiellement par leur auteur, les chansons séduisent par leur fantaisie, leur poésie et leur humour un poil décalé. Un peu de douceur dans un monde de brutes, voilà qui fait du bien ; merci Julien.
A partir de 6 ans

Tout ce que les parents ne comprendront jamaisTout ce que les parents ne comprendront jamais Chansons de Groffe et Zimmerman chantées par Hélène Delavault et Philippe Dusquesne.jpg
Chansons de Groffe et Zimmerman
chantées par Hélène Delavault et Philippe Dusquesne

Éditions des Braques, collection "Un livre, un CD'", livre CD 18,30 €
Paru le 21 octobre 2015
Reprendre douze chansons de Bob et Bobette écrites entre 1929 et 1948 par Groffe et Zimmerman : c'est hardi ; les faire interpréter par Hélène Delavault et sa surprenante voix rétro à la Yvette Guilbert : alors ça, c'est de l'audace ! Contre toute attente, le résultat est plein de charme grâce à la complicité entre l'atypique mezzo soprano et le comédien Philippe Duquesnes (ex-Deschiens). Quant aux arrangements jazzy de Cyril Lehn, ils remettent au goût du jour ces chansons pleines de bonne humeur qui sont autant de saynètes autour d'un train qui n'arrive pas, d'animaux qui veulent changer de peau, du mariage du jour et de la nuit ou reprennent une joyeuse recette de soupe aux choux. L'album ne fournit pas les paroles des chansons : dommage, mais on peut chanter les refrains avec le CD tour en regardant dans le livre les images rigolotes de Louis Thomas.
À partir de 5 ans

Bord cadre

logo Juliette Volclerc.jpgJuliette Volclair journaliste à Syntone
(actualité et critique de l'art radiophonique)

 
vient de réaliser un remarquable dossier sur la fiction audio pour la jeunesse


Au programme :


•   " Je prends le temps d’ouvrir un tiroir sonore » : petite histoire de la fiction jeunesse" en ligne, cliquer sur ce lien

•   "Dans les coulisses de l’édition sonore pour les enfants", paroles d'éditrices/teurs et de réalisatrices/teurs jeunesse.

•   "Radio Minus et les trésors cachés de la musique pour enfants", entretien avec Sylvain Quément, fondateur de cette "webradio".

•   "Il était un mix : sélection commentée de fictions jeunesse", Radio Minus donne à écouter un choix de vinyles pour enfants concocté spécialement pour l'occasion.

•   Et, pour finir, une histoire des émissions pour enfants sur la radio publique, avec un zoom sur les Histoires du pince oreille.

Vous pourrez retrouver l'ensemble de ce dossier sur la page dédiée.

Logo Syntone.jpg

 

samedi, 05 décembre 2015

BORD CADRE

   Des mille et une façons d'endormir Anaïs et Léon  

Des mille et une façons d'endormir Anaïs et Léon%22  Avec Christian Ferrari et François Lemonnier.jpg

Avec Christian Ferrari et François Lemonnier


Pour tous, à partir de 4 ans, en spectacle …

          •     Les 2, 5, 9, 12, 16, 19 décembre 2015 à 15h

et

          •     les 21, 22, 23, 28, 29, 30 décembre à 14h30.

Puis
          •     les 16, 20, 23, 27, et 30 janvier 2016 à 15h.

adresse du stage
Théâtre Clavel 3 rue Clavel 75019 Paris, tél : 09 75 45 60 56

Christian et François deux papis (attention, pas des pépés : des papis) échangent des recettes pour endormir Anaïs et Léon, leurs petits-enfants respectifs. On vous le dit tout de suite, le rock ne marche pas, mais on peut essayer les chansons, les histoires, les lectures d'albums... Deux tabourets roulants, une guitare, une sanza, un luth et la complicité des deux comédiens-chanteurs suffisent à créer la magie dans une suite de scènes pleines d'humour et toujours finement observées. Et les grands s'amusent autant que les petits.

 

DES LIVRES-CD POUR NOËL

     DÈS LA NAISSANCE     

Jazz sous la lune.pngJazz sous la lune
Sélection Misja Fitzgerald Michel,
album illustré par Ilya Green

Didier jeunesse, collection "Contes et opéras",
livre CD - 23,80 €

Paru le 21 octobre 2015

Quelle affiche ! Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Nina Simone, Sarah Vaughan, Billie Holiday, ... ces quatorze chansons pour la plupart des standards de jazz parlent d'hiver et de douceur. Soigneusement choisies par le guitariste Misja Fitzgerald Michel, elles appartiennent à un répertoire très populaire dans les pays anglo-saxons à la période de Noël et réservent plein de (bonnes) surprises, avec des titres à découvrir et des interprètes inattendus comme la merveilleuse Audrey Hepburn dans "Moon river". Le livre est superbe : comme pour les Plus belles berceuses jazz parues en 2000, l'illustratrice Ilya Green a créé un cocon raffiné de tendresse et de douceur pour accueillir les paroles des chansons, leur traduction ligne à ligne et les commentaires.(note)

Note
Confus.jpg

 

j'avoue: l'auteur (modeste) des commentaires, c'est moi.

 

(smiley emprunté à Jack Koch)

     À PARTIR DE 2 ANS     

Paule Du Bouchet : Coco, fais dodo !Paule Du Bouchet - Coco, fais dodo !.jpg
Raconté par Marion Stalens,
musique de Louis Dunoyer de Segonzac,
album illustré par Xavier Frehring

Gallimard-Jeunesse Musique,
collection "Coco le ouistiti",
livre CD - 14,90 €

Paru le 29 octobre 2015

Coco est de retour ! Cette fois le petit singe refuse de dormir. Pourtant sa maman vient de lui raconter une histoire... D'une voix douce et posée Marion Stalens raconte cette tranche de vie, ponctué par une musique expressive qui prolonge et commente le récit : la clarinette imite la grosse voix du papa et virevolte pour accompagner Coco dans sa danse folle, tandis que le célesta se donne des airs de boîte à musique. A la fin de l'enregistrement une reprise de la bande sonore seule (version instrumentale) permet à l'enfant de raconter l'histoire lui-même en regardant les images de l'album cartonné.

Nathalie Tual - Les petits secrets - 13 chansons malicieuses.jpgNathalie Tual:
Les petits secrets, 13 chansons malicieuses
arrangements Gilles Belouin,
album illustré par Thanh Portal

Didier Jeunesse,
collection "Zim zim carillon",
livre CD - 14,90 €

Paru le 10 juin 2015

Le bain, le coucher, la lecture, le jardinage, la musique : de ces thèmes évoqués lors d'ateliers d'écriture qui réunissaient parents et enfants, Natalie Tual a tiré dix chansons tendres et douces autour des préoccupations quotidiennes des petits. Le ton est toujours juste, le vocabulaire simple mais signifiant, l'interprétation fraîche et enjouée. Gilles Beloin - partenaire de la chanteuse dans la série "Bulle et Bob" - a créé un environnement musical qui laisse une belle place à la voix et à l'accordéon diatonique, mais aussi à des instruments plus rares : marimba, glockenspiel et vibraphone. Pour chanter en famille c'est facile : il suffit de se reporter aux paroles dans l'album joliment illustré par Thanh Portal.

 
Michèle Moreau : Debout GrouchoMichèle Moreau - Debout Groucho.jpeg
Raconté par Olivier Saladin,
musique originale d'Antoine Delecroix,
chanson de Gibus
album illustré par Nathalie Choux

Didier Jeunesse,
collection "Ecoute & devine",
livre CD - 13,10 €

Paru le 26 août 2015

Groucho a du mal à se réveiller. Il se lève, se lave, s'habille, prend son petit déjeuner mais fait tout de travers et bien sûr il est en retard quand son amie vient le chercher. Olivier Saladin prête sa voix à ce personnage de clown qui fait irrésistiblement penser aux enfants qui tardent à se lever le matin et traînent pour partir à l'école : il ronchonne, grommelle, commente tous ses actes, tout ça accompagnée par des bruitages à la manière de la bande son d'un dessin animé. Après La voiture de Groucho, c'est le deuxième volume de cette excellente série pour les petits.

ET AUSSI :

Édouard Manceau - Pompons.jpegÉdouard Manceau : Pompons

Musique de Anwar Hussain

Benjamins media,
collection "Taille S ",
livre CD - 23,00 €

Paru le 4 juin 2015

Un livre CD pétillant et inventif, issu d'une belle rencontre entre un illustrateur français et un musicien du Rajasthan.
Déjà coup de cœur de ce blog (voir chronique en juin 2015)


     À PARTIR DE 3 ANS     

Henri Dès : La ménagerie des animauxHenri Dès - La ménagerie des animaux (CD seul).jpeg
Album conçu et illustré par Gérard Lo Monaco

Ed. des Braques,
livre CD -  21,90 € / CD seul - 12 €

Paru le 6 novembre 2015

Un gros loup, un chien gentil mais sale, trois petits cochons, un âne blanc, un gros chat gourmand, des requins des oursons des kangourous et des ouistitis, ... se bousculent dans ce bestiaire en chansons signé Henri Dès. Certains de ces titres qui remontent aux années 70 ont fait à l'épique un tabac auprès des enfants aujourd'hui devenus parents. Toute la famille reprendra en chœur ces chansons désormais classiques si proches de l'univers des enfants et toujours d'actualité par leur humour et leurs refrains qui restent dans l'oreille. Avec des versions instrumentales proposées en fin d'enregistrement.
Henri Dès - La ménagerie des animaux (livre CD fermé).jpeg

 

 

Il existe deux présentations : la première propose un CD tout seul et un livret avec les paroles dans le livret ; dans la seconde le CD s'accompagne d'un livre animé qu'on peut transformer en carrousel avec les bestioles rigolotes de Gérard Lo Monaco, sans les paroles. A vous de choisir !

Henri Dès - La ménagerie des animaux (livre CD carrousel).jpeg

 

 

 

 

 

 

 


     À PARTIR DE 4 ANS     


Jean de Brunhoff - Histoire de Babar, le petit éléphant .jpgJean de Brunhoff :
Histoire de Babar, le petit éléphant

Raconté par François Morel,
musique de Francis Poulenc,
réorchestré par Jean Françaix.
album illustré par l'auteur

Gallimard-Jeunesse Musique,
collection "nom",
livre CD - 24,00 €

Paru le 3 septembre 2015

En 1940, Poulenc mettait en musique "pour speaker et piano" l'histoire du célèbre éléphant créé par le peintre Jean de Brunhoff. Vingt-deux ans plus tard Jean Françaix réalisait avec l'accord du compositeur la version orchestrale proposée ici. On a plaisir à retrouver ce classique incontournable, surtout lorsqu'il est raconté par François Morel, talentueux récitant de contes musicaux comme Pierre et le loup, Monsieur Satie ... Et puis il y a le livre avec les illustrations de 1931 et son texte en écriture manuelle. Une édition qui complète admirablement le livre-CD éditée par Didier jeunesse en 2012 qui proposait une version piano et Natalie Dessay comme récitante.

ET AUSSI


Pascal Parisot :Parizot - Chat chat chat.jpg
Chat, chat, chat

Album illustré par Charles Berberian

Didier jeunesse,
collection "Zim Zim carillon",
livre CD - 14,90 €

Paru le 9 septembre

De l'observation quotidienne de ses deux chats, Pascal Parisot a tiré douze chansons rigolotes où il manie avec brio les jeux de mots, le second degré et même l'humour noir sur des rythmes colorés de bossa nova et de ... cha-cha-cha.
Déjà chroniqué dans ce blog en octobre 2015

Virginie Piatti - Le loup dans le panier à salade.jpgVirginie Piatti :
Le loup dans le panier à salade

Raconté par Christel Touret,
album illustré par Julien Billaudeau

Benjamins media,
collection "Taille S",
livre CD - 17,00 €

Paru le 3 septembre 2015

Tout y est: le loup, la grand-mère et la petite fille; mais le loup, minuscule va échapper à la voracité des humains et même voler leurs saucisses. C'est le monde à l'envers ! On trouve l'histoire d'autant plus drôle qu'on connaît déjà "Le Petit Chaperon rouge". Les dialogues sont menés tambour battant, et l'illustration musicale piochée chez Vivaldi et Boccherini ne manque pas d'ironie. Quant aux illustrations pétillantes de Julien Billaudeau, elle sont en parfait accord avec la fantaisie et l'humour noir de ce conte détourné.

Alan Mills : La mémé et la mouche Alan Mills - La mémé et la mouche.jpg
Chanté par Thomas Hellman
et Émilie Clepper,
Album illustré par PisHier

La montagne secrète,
livre CD - 19,50 €

Paru le 17 septembre 2015

Écrits dans les années 50 par un chanteur qui a beaucoup contribué à la diffusion du folklore canadien-français, ces douze titres rigolos renouvellent plaisamment le répertoire des chansons à mimer, à récapitulation , à élimination... Les paroles sont simples, les rythmes entraînants. Thomas Hellman et Émilie Clepper les interprètent dans la plus pure tradition folk d'Amérique du Nord avec une trépidance, une bonne humeur et un entrain communicatifs. Il ne reste plus qu'à mimer le violon avec "Mon père est à la ville", danser sur "3 p'tits tours et puis s'en vont", apprendre l'alphabet avec "123 ABCD".


     À PARTIR DE 6 ANS     

Mimi Barthélémy - L'oranger magique Ti pye zoranj.jpgMimi Barthélémy :
L'oranger magique (Ti pye zoranj)

Musique de Serge Tamas,
album illustré par Clémentine Barthélémy

Kanjil, livre CD - 25,00 €.

Paru le 29 octobre 2015

Une petite fille dérobe trois oranges à sa terrible marâtre. La punition risque d'être terrible, mais grâce à trois pépins, une chanson et des larmes, la petite fait pousser un immense oranger : la mégère y monte... et tombe ! Ce conte chanté traditionnel, très populaire en Haïti mais aussi dans les autres Antilles a bercé l'enfance de Mimi Barthélemy. A la fois discrète et efficace, la musique du guitariste guadeloupéen Serge Tamas accompagne le récit de la conteuse disparue en 2013. On retrouve avec émotion sa voix si particulière entre douceur et raucité, dont elle usait comme d'un instrument de musique. C'est un vrai bonheur de retrouver cet enregistrement (paru en livre-cassette en 1989 aux éditions Vif Argent) avec les illustrations réalisées par la fille de la conteuse : images joyeuses et colorées où dominent les couleurs chaudes. Une nouveauté par rapport à l'album d'origine : en plus du texte français le livre propose aussi sa version créole.


Félix Leclerc :Félix Leclerc - Le petit ours gris de la Mauricie.jpg
Le petit ours gris de la Mauricie

Raconté et chanté par Edgar Bori,
album illustré par Marie Lafrance

La Montagne secrète,
collection "livre CD",
livre CD - 19,50 €

Paru le 22 octobre 2015

Non, cette année, le petit ours gris de Mauricie ne restera pas dans la tanière familiale à dormir tout l'hiver. C'est tellement plus amusant d'aller faire la fête avec les animaux de la forêt, mais le froid le rattrape... tour à tour douces, joyeuses et nostalgiques, les dix chansons d'Edgar Bori viennent adoucir la fin douce-amère de ce conte de Noël pas comme les autres : elles parlent d'hiver, de liberté, de joie de vivre, de danse, d'amour et de tendresse sur des accompagnements à tonalité jazz. Le chanteur se révèle un talent de conteur chaleureux à la lecture de ce joli texte. "Tu as une voix comme papa quand tu veux" lui a même dit Nathalie, fille de Félix Leclerc. Un compliment bien mérité.
Pour la petite histoire :
Le petit ours gris de la Mauricie est d'abord une chanson de Félix Leclerc qui figure en 1972 dans l'album "L'alouette en colère" (voir l'interprétation de Plume Latraverse sur YouTube). Sous le titre "La légende du petit ours gris" elle devient un conte, enregistré en 1977 par Félix Leclerc accompagné par une musique de Claude Léveillé (aussi sur YouTube). C'est Nathalie Leclerc qui a demandé à Edgar Bori de l'enregistrer en 2012.

Stéphane Ollivier - Ray Charles Raconté par Daniel Lobé.jpgStéphane Ollivier : Ray Charles
Raconté par Daniel Lobé,
album illustré par Rémi Courgeon

Gallimard-Jeunesse,
collection "Découverte des musiciens",
livre CD - 16,50 €

Paru le 15 octobre 2015

Ray Charles, figure majeure de la musique populaire afro-américaine de la deuxième moitié du XXème siècle, méritait bien de figurer dans la collection "Découverte des musiciens" aux côtés de Louis Armstrong, Ella Fitzgerald et Elvis Presley. Après une courte biographie qui s'arrête au premier succès de celui qui va devenir "the Genius", Stéphane Ollivier s'intéresse à l'aspect plus strictement musical du chanteur et pianiste, pionnier de la soul, aussi à l'aise dans le rhythm'blues, que dans le jazz , la country ou le rock'n roll. Les illustrations sonores sont bien choisies, et la deuxième partie propose d'écouter en entier I got a woman, What’d I Say, Hit The Road Jack, Georgia On My Mind ... Le livre lui aussi mérite le déplacement avec ses notes documentaires, ses nombreuses photos et les illustrations de Rémi Courgeon, très inspiré par son sujet.

Serge Prokofiev: Pierre et le loup Serge Prokofiev - Pierre et le loup  Suivi de  - Bernard Friot - Le canard est toujours vivant.jpg
Suivi de:
Bernard Friot:
Le canard est toujours vivant
musique Jean-François Verdier

Raconté par Jacques Gamblin,
interprété par l'orchestre Victor Hugo Franche-Comté.

album illustré par Julia Wauters

Milan jeunesse,
livre CD (2 CD) -  25,00 €

Paru le 21 octobre 2015

Mais qu'est donc devenu le canard de Pierre et le loup ? C'est la question que s'est posé Bernard Friot quand Jean-François Verdier lui a proposé d'écrire une suite au plus célèbre des contes musicaux. Après "Anna et le gros ours de l'armoire" (*), la complicité entre l'auteur des "histoires à la carte" et le chef de l'orchestre Victor Hugo de Franche-Comté fait à nouveau merveille. Le résultat est des plus réussis : le texte laisse de la place à une musique originale qui rend hommage à Prokofiev sans jamais le plagier. Toujours à l'aise avec la musique, Jacques Gamblin assure avec brio l'interprétation de Pierre et le loup et de sa suite. Quant aux illustrations de Julia Wauters, avec leur parfum rétro "Père castor années 60", elles sont tout simplement délicieuses.

(*) Anna et le gros ours de l'armoire. Actes Sud junior. Paru en septembre 2012

Casse-noisette Texte de Pierre Coran, raconté par Valérie Karsenti.jpgCasse-noisette
Texte de Pierre Coran,
raconté par Valérie Karsenti,
musique de Tchaïkovski
interprétée par l'Orchestre
Symphonique de la Radio Slovaque
(dir : Ondrej Lenàrd),
album illustré par Delphine Jacquot

Didier jeunesse,
collection "Contes et opéras",
livre CD - 23,80 € / Coffret "collector" - 29,90 €

Paru le 21 octobre 2015


Pure merveille que ce livre disque ! On a tous dans l'oreille la valse des fleurs, la danse de la fée dragée et autres morceaux du ballet Casse-noisette créé par Tchaikovski en 1892 : pour Noël la petite Clara reçoit de son oncle, l'étrange Drosselmeyer, un cadeau pour le moins insolite : un casse-noisette ! dans un texte simple et efficace, très joliment dit par Valérie Karsenti, Pierre Coran restitue fidèlement le charme de cette histoire fantastique, écrite par Hoffmann et reprise par Alexandre Dumas: toute la magie de Noël est là, avec ses lumières, ses cadeaux, ses jouets qui s'animent la nuit et l'émerveillement de la petite fille. Toujours très inspirée par le XIXe siècle, Delphine Jacquot a créé pour l'album des illustrations comme autant de somptueux décors de théâtre.

     À PARTIR DE 7 ANS     


Pouchkine : Le coq d'orPouchkine - Le coq d'or Raconté par Denis Podalydès.jpg
Raconté par Denis Podalydès,
musique de Rimski-Korsakov,
album illustré par Etienne Guiol

LittleVillage, livre CD - 22,00 €

Paru le 20 octobre 2015

Le tsar reçoit d'un mage un coq d'or qui le prévient dès qu'une menace de guerre se fait sentir aux frontières de son royaume. Un jour, le donateur réclame au souverain sa récompense... Pouchkine qui tenait de sa nourrice ce conte traditionnel l'a transcrit en vers en 1834. C'est aussi une histoire impertinente sur la toute puissance des gouvernants, lue par Denys Podalydes avec le talent que l'on sait. Il semblait tout naturel d'accompagner ce conte encore très populaire en Russie par la musique de Rimsky-Korsakov - mais la surprise est ailleurs : l'interprétation par des marimbas, xylophones, et vibraphones par les Percussions claviers de Lyon renforcent la tonalité fantastique du récit, à l'instar des illustrations du livre - étonnantes gravures translucides en négatif dues au maître verrier Étienne Guiol. Une petite merveille !

ET AUSSI

Susie Morgenstern - Mr. Gershwin - les gratte-ciel de la musique.jpgSusie Morgenstern:
Mr. Gershwin, les gratte-ciel de la musique

Raconté par l'auteur,
album illustré par Sebastien Mourrain,

Didier jeunesse,
collection "Contes et opéras",
livre CD - 23,80 €

Paru le 23 septembre 2015

Gerschwin raconté par le piano de son enfance. Un texte de Susie Morgenstern dit par elle-même avec de nombreux extraits musicaux.
Déjà coup de cœur de ce blog (octobre 2015)

Zaf Zapha:Zaf  Zapha - Dounia - voyage musical au Maghreb.jpg
Douai, voyage musical au Maghreb

Chanté par les Petits Caméléons de Noisy,
album illustré par Laura Guéry

Caza musique,
collection "Tout s'métisse",
livre CD - 18,00 € (45 min)

Paru le 8 octobre 2015

Pour découvrir la musique du Mahgreb au fil de douze chansons traditionnelles arabes dont le célèbre "Sidi mansour", trois créations personnelles ainsi que trois titres folkloriques français ses jeunes interprètes pas du tout impressionnés par la présence de musiciens professionnels.
Déjà chroniqué dans ce blog en novembre 2015


     À PARTIR DE 8 ANS     

Cécile Hurbault - Le Mahâbhârata.jpgCécile Hurbault : Le Mahâbhârata
Traduit du sanskrit,
direction musicale Arnaud Halet,
direction artistique Pascal Dubois

Oui dire, collection "Contes d'auteurs",
3 CD 26,00 € (221 min)

Paru le 22 juillet 2015

D'après un spectacle sur un mythe fondateur incontournable. Ça pourrait être compliqué et ennuyeux, c'est clair et passionnant grâce à une remarquable et fidèle adaptation qui rend limpide cette épopée complexe. Pour raconter « La Grande Guerre des Bharata », une seule récitante mais parfaite : grande clarté de racontage, sobriété, même dans les changements de voix pour camper un personnage. En fait la comédienne n'est jamais vraiment seule puisqu'un gamelan l'accompagne dans la plus pure tradition indonésienne - javanaise, précisément - la musique et les chœurs faisant partie intégrante du récit. D'accord, ça fait 3 CD, mais rien n'oblige à écouter d'une seule traite ce remarquable enregistrement.

dimanche, 01 novembre 2015

Voyage musical en... Afrique : COUP DE CŒUR

Zaf Zapha - Dounia, voyage musical au Maghreb.jpg

Zaf Zapha : Dounia, voyage musical au Maghreb
Chanté par les petits caméléons de Noisy,
album illustré par Laura Guéry

Caza musique, collection "Tout s'métisse",
livre CD 18,00 € (45 min)

Paru le 8 octobre 2015

Et c'est reparti pour un nouveau voyage musical avec le bassiste Zaf Zapha. Après l'Afrique de l'Ouest, la Nouvelle Orléans et l'Amérique du Sud (*), ce musicien passionné par le métissage nous emmène au Mahgreb avec Dounia. Au programme huit chansons traditionnelles arabes dont le célèbre "Sidi mansour", trois créations personnelles ainsi que trois titres bien de chz nous. On écoute ainsi d'une oreille neuve "Bonjour ma cousine", "Colchiques dans les prés" "Aux marches du palais" en version bilingue ou accompagné par un violon oriental. C'est l'aboutissement d'un travail de longue haleine, fait de nombreux allers et retours entre entre Maroc, Algérie, Tunisie et banlieue parisienne. L'enregistrement est marqué par la vitalité de ses jeunes interprètes pas du tout impressionnés par la présence de musiciens professionnels et de pointures comme Souad Massi, Areski Belkassem, Karim Ziad, Rabah Khalfa, Hend Zouari... Le livre est super : non seulement il propose les paroles des chansons en langue originale, leur transcription phonétique (très utile pour chanter) et leur traduction, mais il donne précieuses indications sur le oud, le qanun, le mezoued, l'imza, la zurna et autres instruments typiques du Maghreb. Pour mémoire, Dounia signifie "le monde" en arabe.

A partir de 5 ans

 

(*) Dalaka : voyage musical en Afrique de l'Ouest, Caza musique, paru en mars 2015

Nola : voyage musical à la Nouvelle-Orleans, Caza musique, paru en novembre 2014

Yemaya : voyage musical en Amérique latine. Paru en 2010 aux éditions Rue des enfants, réédition prévue chez Caza musique courant 2016

Voyage musical en... Afrique : la suite

Les instruments d'Afrique, Dramane Dembélé.jpgLes instruments d'Afrique
sur une idée de Michèle Moreau,
musique de Dramane Dembélé,
album illustré par Rémi Saillard

Didier Jeunesse,
collection "Ecoute & devine",
livre CD 13,10 €

Paru le 26 août 2015

Les enfants les ont peut-être déjà entendus, mais savent-ils à quoi ressemblent un djembé ou une sanza ? Et un tama ? Un n’goni ? Un tambin ? Quelle bonne idée d'avoir présenté ces cinq instruments d'Afrique de l'ouest sous forme de devinettes sonores. L'enfant écoute d'abord avant d'aller chercher la solution sous un petit rabat de l'album. Les images sont aussi joyeuses et vivement colorées que les musiques composées pour chaque instrument par Dramane Dembélé, joueur de tambin, cette drôle de flûte traversière peul traditionnellement réalisée dans une tige de mil. A la fin les cinq instruments se rassemblent pour un mini-concert. Après "Les instruments de Pipo" voici une nouvelle réussite de cette jeune collection intelligente et ludique.

A partir de 2 ans

 

Jean-Emile Biayenda :Jean-Emile Biayenda - Olélé la pirogue.jpg
Olélé la pirogue danse

ARB musique,
collection "Terres d'enfance",
CD 15,95 €

Paru en août 2015

Voilà bien longtemps qu'on avait repéré d'Emille Biyaenda dans les enregistrements d'ARB music. Ce batteur-percussionniste congolais fondateur des Tambours de Brazza ne dédaigne pas en effet de s'adresser aux petits. Après Tchouk-tchouk le petit train, il nous propose un voyage dans son pays d'origine au fil de treize chansons en français et en lingala. Les plus toniques invitent à danser, taper des mains, mimer le crocodile ou les gestes du piroguiers et du pêcheurs ; les plus douces incitent à rêver en reprenant les refrains chantés par de belles belles voix d'hommes ou à écouter les plages instrumentales qui évoquent les vagues, une île aux oiseaux ou une promenade au fil de l'eau avec une jolie guitare qui prend parfois des accents de kora. 

A partir de 3 ans