Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 04 décembre 2017

NOËL, NOËL AUX MILLE BOUGIES... ET LA SAINT-NICOLAS

Philippe Roussel - Chansons sur Saint-Nicolas.jpgPhilippe Roussel :
Chansons sur Saint-Nicolas et les autres...
Paroles et musique de Philippe Roussel

Compagnie Philippe Roussel,
CD 6,00 €

Paru le 23 novembre 2016

Dans certaines régions de France, c’est Saint-Nicolas qui apporte les jouets aux enfants en lieu et place du Père Noël. Cette tradition de fin d’année persiste notamment en Lorraine et plus précisément à Épinal, ville d’origine du chanteur Philippe Roussel. Il nous propose cinq chansons qui rompent avec le répertoire traditionnel où l’on réclame d’ordinaire bonbons et jouets. Ici c’est la paix qu’on demande à Saint-Nicolas ; on s’intéresse aussi au Père Fouettard, son alter ego négatif et à son humble monture l’âne qui transporte les cadeaux. Avec le piano de Christophe Ferry et le bel accordéon de Maxime Vauthier

A partir de 4 ans

Compagnie Philippe Roussel 19 Cour Billot 88000 Epinal Tél / Fax : 03-29-82-30-84

 

Guy Prunier : Rêche peluche,Guy Prunier - Rêche peluche, l’ours qui ne voulait être le jouet de personne.jpg
l’ours qui ne voulait
être le jouet de
personne
Musique de
Gilles Pauget,
Jean-Christophe Treille
et Marc Wolf 

Raymond et Merveilles,
CD 12,00 €

Paru en novembre 2017
(réédition de 1999 et 2012)

Cousin du Michka du Père Castor, Nours ne veut être le jouet de personne ; il va pourtant s’offrir à une enfant qui le gardera toute sa vie. Dans cette histoire vous apprendrez le véritable nom du Père Noël et la réalité de sa vie quotidienne : gérer des rennes récalcitrants, passer par des cheminées trop étroites, se prendre les pieds dans les jouets de l’année précédente, sans compter les accidents de traîneau. C’est tout le talent de Guy Prunier, conteur fin et malicieux, de faire vivre des personnages hauts en couleurs et de passer du burlesque à l’émotion (particulièrement vive lors dela rencontre de Nours avec la petite fille réfugiée). Quant à la musique de Gilles Pauget, elle fait plus qu’accompagner le récit, elle en est partie intégrante. Il faut dire que conteur a su s’entourer d’excellents musiciens : Jean-Christophe Treille à la contrebasse et Marc Wolf à la batterie et aux percussions. Quelle bonne idée d’avoir réédité ce superbe conte de Noël !

A partir de 4 ans

 

Anne Loyer - Icedream.jpgAnne Loyer : Icedream
lu par
Philippe Torreton,
musique de
Pascal Sangla,
album illustré par
Louis Thomas

Braques,
collection "Un livre, un CD",
livre CD 18,00 €

Paru le 2 novembre 2017

Est-ce un conte imaginé par deux enfants, un soir de tempête de neige dans une tour de Manhattan pendant qu’ils attendent leurs parents ? Mais une veille de Noël, tout est possible - y compris une rencontre avec des lutins, un loup rassasié, des petits soldats, une petite fille aux allumettes et la découverte d’une cabane en bûches... de Noël. Sympathique et sans prétention cette histoire est mise en valeur par un Philippe Torreton extrêmement sobre et une mise en scène sonore au petit poil ; elle intègre avec intelligence la musique de Pascal Sangla dans un style piano jazz des années 50 . Visiblement inspiré par Quentin Blake et Ronald Searle Louis Thomas a composé pour l’album images à la fois drôles et joyeuses.

A partir de 5 ans

 

 

Le soldat rose vol 3 :Le soldat rose vol 3 - le soldat rose à la fabrique de jouets.jpg
le soldat rose à la fabrique de jouets

Texte de
Pierre-Dominique Burgaud,

musique
d’Alain Souchon,
Père Souchon et Ours.
Raconté par Édouard Baer

BMG, CD 16,00 €

Paru le 24 novembre 2017

Comme disent les Américains c’est un prequel, en bon français un épisode avant le premier épisode. Vous vouliez savoir pourquoi le soldat est rose ? La réponse est dans ce troisième et dernier volet signé de Pierre-Dominique Burgaud pour le texte et les chansons. La famille Souchon a composé la musique entendez par là Alain (le père) et ses deux fils Pierre et Charles (alias Ours) prenant ainsi la suite de Louis Chedid et Francis Cabrel. Comme d’hab’ il y a une flopée de vedettes parmi les interprètes : Jean-Louis Aubert, Laetitia Casta, Olivia Ruiz, Calogero, Zazie, Hugh Coltman, Gaëtan Roussel, Sandrine Kiberlain - Renan Luce dans le rôle du Soldat et bien sûr Alain Souchon. Celui qui emporte le pompon, c’est quand même le narrateur, merveilleux Édouard Baer dont on a l’impression qu’il invente l’histoire au fur et à mesure qu’il la raconte. Présenté pour deux concerts uniques à l’Olympia le 22 novembre 2017, avec tous les artistes, cette sympathique comédie musicale a tout pour plaire tant aux enfants qu’aux parents. Et ça pourrait faire un chouette dessin animé.

A partir de 5 ans

 

Vincent Malone  - Douce nuit.jpgVincent Malone :
Douce nuit

Naïve Kids,
CD 15,00 €

Paru le 27 octobre 2017

Ses parents se disputent et voilà la petite Rose qui part en quête de la magie de Noël - pour arranger la situation. Beaucoup de chansons et peu de dialogues, mais c’est suffisant pour suivre l’histoire ancrée dans la réalité contemporaine avec des sapins de Noël génétiquement modifiés, des dindes qui refusent les antibiotiques pour ne pas finir en nuggets et un centre commercial décrit comme un vrai pousse-au-crime consumériste. Bien sûr que Vincent Malone s’adresse aussi aux parents : tout est fait sur le ton de la parodie où le Roi des papas est passé maître depuis son premier album à destination du jeune public en 1992. En dépit d’une tendance au pipi-caca qui a défrisé certains adultes (son label ne se nomme-t-il pas «  The farting bear » l’ours qui pète), ce trompettiste de jazz séduit depuis longtemps un public familial par son humour à rebrousse-poil et une authentique qualité musicale : ici il donne dans le glam rock des années 70 avec chœurs et guitares saturées. A voir aussi sur scène, car c’est d’abord un spectacle.

A partir de 6 ans

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.